Festival du film de Sarlat : COUP DE CŒUR des élèves… Tout pour être heureux (critique)

Tout pour être heureux, film français de Cyril Gelbiat.
Sortie en salles le 20 avril 2016

Aure Atika, Audrey Lamy et Manu Payet

Aure Atika, Audrey Lamy et Manu Payet (photo LP Picasso Périgueux)

Antoine (Manu Payet) et Alice (Audrey Lamy) sont mariés depuis 10 ans et ont deux petites filles, lui est sans emploi et endetté comme jamais mais essaie tant bien que mal de produire une chanteuse, elle est plutôt celle qui entretient leur couple. Antoine quitte Alice pour une histoire sans lendemain. Lorsqu’il se retrouve sans personne, hormis sa sœur (Aure Atika) obligé de s’occuper de ses filles pendant 15 jours alors qu’avant c’était le rôle d’Alice, il découvre ce que c’est d’être parent, et seul.

On trouve dans ce film beaucoup de scènes avec une faible profondeur de champ, il y a aussi des plans d’ensemble qui nous montrent l’environnement des acteurs. Les plans rapprochés nous donnent une vue sur les expressions de visage ce qui nous fait partager les sentiments des personnages.

Ce que j’ai vraiment aimé dans ce film c’est que je pouvais partager les émotions des acteurs ainsi que les scènes de complicité entre eux. Il y avait aussi la possibilité de se retrouver à travers la situation que vivent Antoine et sa famille. Malgré un aspect un peu dramatique, le réalisateur a su saupoudrer ses scènes de comique. Il y a une réelle émotion qui ressort de ce film. J’ai trouvé intéressant de voir des acteurs comme Audrey Lamy jouer un rôle sérieux alors que nous avons l’habitude de la voir dans des rôles plus humoristiques. C’était un très beau moment de voir Manu Payet et les autres acteurs émus après la diffusion du film.

L'affiche en avant-première

L’affiche en avant-première (photo LP Picasso Périgueux)

Manu Payet et Ludivine

Manu Payet et Ludivine (photo LP Picasso Périgueux)

Ludivine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*