Avr 25

Des fourmis pour détecter les cancers

Vous avez peut-être entendu parler des chiens capables de détecter des cancers grâce à leur odorat. Mais ils ne sont pas les seuls à avoir du flair. Baptiste Piqueret, du Laboratoire d’éthologie expérimentale et comparée, à Paris, et ses collègues ont entraîné un autre animal pour repérer des tumeurs : les fourmis ! « Les fourmis ont un grand intérêt : elles apprennent très rapidement et efficacement. Et elles ont un odorat très sensible, elles s’en servent dans toutes les tâches quotidiennes comme chercher de la nourriture, ou se reproduire » indique Baptiste Piqueret.

Les scientifiques ont utilisé les fourmis fourrageuses, celles qui vont chercher à manger pour la colonie, de l’espèce Formica fusca. Ils les ont tout d’abord conditionnées à aller vers des cellules issues d’un cancer ovarien. Pour cela, les fourmis étaient mises en présence de deux échantillons : un vide, donc n’émettant pas d’odeur, et un contenant les cellules cancéreuses. En allant vers l’échantillon contenant ces cellules, les fourmis étaient récompensées avec un liquide sucré.

Pour la Science