Aide à la lecture

Ce n’est pas le premier article sur l’aide à la lecture que je propose sur ce blog. Et si la plupart des outils dont j’ai parlé sont toujours d’actualité, voici ce que je veux partager en ce mois de mai 2019.

Il n’est plus préconisé de partir du handicap pour caractériser la potentialité d’un logiciel. Même s’il est facile d’identifier les pathologies qui sont compensées par telle ou telle fonctionnalité, l’entrée privilégiée est la difficulté scolaire : ce qui fait obstacle.

Aussi j’aborde des outils qui vont permettre l’aide à la lecture, rendant accessible la compréhension en compensant le décodage.

LireCouleur en ligne

Le premier niveau d’aide s’adresse aux élèves qui lisent lentement et sont mis en difficulté par la forme du texte. Ils ont besoin de lignes bien identifiées, de mots espacés et parfois de graphèmes colorisés pour un son spécifique ou encore par syllabes dissociées. On trouve plusieurs solutions de colorisation de texte sur Internet. La très populaire LireCouleur propose un mode Web mais aussi une extension pour les logiciels de bureautique libres LibreOffice et OpenOffice. Donc si vous ne possédez pas ces deux derniers logiciels, vous pourrez tout de même copier/coller un texte sur la page lirecouleur.arkaline.fr/web.html et lui appliquer l’aide dont votre élève a besoin.

Texte en couleur

Un autre outil web permet de distinguer les lignes afin de se situer correctement dans la page de lecture. Disponible sur le site des cahiers fantastiques interactifs, annexe du site cartable fantastique. Il s’agit de texte en couleur.

Syllabes et C°

Un logiciel sous Windows permet d’aider à l’apprentissage de la lecture sous la forme d’un traitement de texte très simple : Syllabes & C°. Nul besoin d’être connecté à Internet ou d’être un utilisateur des suites de bureautique citées plus haut. Le texte à enrichir devra être copié/collé ou saisi au clavier avant de subir la colorisation désirée comme avec LireCouleur .

Balabolka

Une fonctionnalité supplémentaire s’offre à l’utilisateur, la génération du texte à l’audio. La synthèse vocale est la compensation du déchiffrage la plus complète puisqu’elle dispense totalement l’identification de l’écrit. Une voix plus ou moins synthétique oralise le texte. On pourra réaliser ce type de lecture à l’aide de logiciel spécifique comme Balabolka (qui ne présente pas d’aide visuelle autre que la poursuite). Mais Balabolka n’est pas le seul à proposer une oralisation. Sur le web, Astread génère aussi des fichiers MP3 à partir d’une importation. Astread permet gratuitement à l’aide d’un compte utilisateur de déposer un fichier pdf, epub, docx, … et c’est presque terminé. L’application web vous envoie un mail lorsque les fichiers MP3 correspondants sont disponibles au téléchargement. Le site vous demande de respecter la législation sur les droits d’auteur. Enfin plus accessible aux élèves eux-mêmes, le logiciel LibreOffice peut s’enrichir de l’interface LibreOfficeDesEcoles de retour dans sa version 2. Cette interface s’installe à la suite du logiciel et offre notamment une synthèse vocale multi-langues.

Pour compléter l’aide à la lecture :

Cet article a été posté dans ASH, extension logiciel, Logiciel. Mettre en favoris Lien permanent.

Les commentaires sont fermés