Avr 17

Présentation de l’atelier AP art pariétal et sciences archéologiques

Bonjour à tous,

Nous sommes un  groupe de 22 élèves de seconde du lycée Pré de Cordy. Nous allons vous présenter l’aboutissement de ces six semaines d’AP (accompagnement personnalisé) avec un professeur de physique-chimie, M.Leborgne. Dans un premier temps, nous avons étudié l’archéologie préhistorique avec Bruno Caudron. Nous sommes allés au Pôle International de la Préhistoire, puis à l’INRAP. Dans un second temps, nous avons découvert l’art pariétal avec Florie Fortin. Nous avons visité la grotte Lascaux II accompagnés d’un spécialiste, Denis Tauxe. Nous sommes ensuite allés à la grotte de Rouffignac pour voir une grotte naturelle où nous avons admirer des gravures et dessins de préhistoriques.

Avr 17

Lascaux

 

Nous avons visité la grotte de Lascaux 2.

Bien que ce soit une grotte artificielle, la visite a été très intéressante grâce à Denis Tauxe qui nous a raconté de manière passionnante l’histoire de cette grotte et des hommes qui l’ont magnifiquement décorés.

Nous avons appris  que les peintures suivent une certaine logique comme si les animaux peints ou plus ou moins cachés ainsi que les signes bizarres s’alignaient comme des mots pour composer des « phrases ».

DSC_3221synthèse de la visite de Lascaux 2 par Denis Tauxe accompagné de Bruno Caudron

 

Mar 27

Les étapes de l’évolution humaine

L’évolution et la représentation des hommes de la préhistoire depuis le XIXème siècle

L’homme a bien évolué depuis 4 000 000 ans, que ce soit physiquement ou mentalement. De l’australopithèque à l’homo sapiens sapiens, l’espèce humaine a adopté différents modes de vie à travers les siècles ; nous allons étudier ces différents stades qui constituent l’évolution de notre espèce, ainsi que sa représentation.

La première espèce a être répertoriée et étudiée est l’australopithèque. Apparu ils y a 3 à 4 millions d’années dans le sud de l’Afrique, c’est un hominidé qui vit de cueillette et de chasse. Le célèbre spécimen « Lucy », premier être humain découvert, vivait à cette époque. 

L’Afrique, berceau des Australopithèques                                                                                                  Crâne d’Australopithèquearchép3Images archéo


Les archéologues du 19ème siècle représentaient les hommes qui appartenaient à cette espèce avec la peau sombre et la connaissance des armes de chasse. A présent, nous savons que les australopithèques n’utilisaient pas d’outils.

Un million d’années plus tard, l’australopithèque disparaît et laisse place à l’Homo Habilis, ou « homme habile », nommé ainsi pour leur utilisation d’outils en pierre taillée.

archéo4

Le premier homme de cette espèce fut découvert en 1959 dans la gorge d’Olduvai en Afrique de l’est.

Après un million d’années d’existence, l’homo erectus succède à l’homo habilis ; il est très important dans l’histoire de l’humanité, car il a découvert le feu et a ainsi amélioré la vie des hommes à cette époque, entre

-1 million d’années et 400 000 ans avant nous. Il a également amélioré les outils en ajoutant les racloirs.

archéo5                   archéo6

L’invention du racloir a permit un développement                 le visage s’allonge légèrement

au niveau vestimentaire

« Homo Erectus » signifie « homme debout » ; en effet, il est le premier à se redresser. Il vit dans les territoires chauds, en Afrique, Europe ou Asie.

Il y a 100 000 ans apparaît l’homme de Néanderthal, ou homo sapiens, « homme qui sait ». Le premier fut découvert dans la vallée de Neander en Allemagne près de Dusseldorf en 1856. La principale modification des habitudes de vie qu’apporte cette espèce est le développement des sépultures. Ils vivent toujours de manière nomade.

archép7   archép8

Reconstitution d’hommes de Néanderthal    Crâne des hommes de cette espèce

Nul n’explique la disparition de cette espèce. En -40 000, c’est l’homme de Cro-Magnon qui apparaît, ou Homo Sapiens Sapiens, et les deux espèces vécurent en cohabitation : ce sont deux espèces différentes. Ce sont les hommes de Cro-Magnon qui commencèrent à peindre dans les grottes, à inventer l’art pariétal.

archéo2

                                                       La peinture rupestre était une occupation aussi

                                                                                       importante que la chasse

Ils vivaient dans des lieux froids, en Europe, Asie et Amérique. Il fut découvert dans l’abri de Cro-Magnon, aux Eyzies de Tayac, en France, en 1868. Ils vivaient toujours en nomades.

Le réchauffement commence à s’effectuer en -10 000. A partir de là, la seule espèce répertoriée est l’Homo Sapiens Sapiens qui ne cesse de se développer; en -6000, on assiste à la naissance de l’agriculture et à l’invention de la pierre polie. Alors, l’homme se sédentarise et vit en groupements. 4000 ans plus tard, l’age du bronze se développe, et -3500 voit l’invention du premier système d’écriture inventé, et marque le début de l’histoire.

 

Mar 27

Visite du Musée National de la Préhistoire.

La visite du musée s’est déroulée en trois étapes : la présentation de l’évolution de l’Homme, la visite de la première grande salle suivie de la seconde située à l’étage supérieur.

Frise chronologique:

Cette frise représente tous les types d’Hommes connus et datant d’environ -3 Millions d’années dont les premiers viennent d’Afrique ; c’est-à-dire l’Australopithèque, l’Homo Habilis de -2 à 1 Million d’années, l’Homo Erectus, l’Homme de Néanderthal, le Cro-Magnon et les Homo Sapiens Sapiens nos plus proches parents ( -40 000 à -700 ).
L’Homo Erectus a été decouvert en Asie, Afrique et Europe, comme l’Homme de Néanderthal et le Cro-Magnon ( découvert aussi en Amérique ).

frise

Les grandes salles:

– première étage: présentation des différents objets et outils utilisés par nos ancêtres (Néanderthal et Cro-Magnon).

néanderthalobjets prehistoriquescro magnon

– deuxième étage: aperçu impressionnant d’un squelette ayant toutes ses dents lors de sa mort, des dents droites et blanches! Cela montre qu’ils avaient une bonne alimentation, saine pour l’organisme et qu’ils ne mangeaient pas de sucreries comme aujourd’hui. Au moins, le dentiste ne leurs coûtaient pas chère! 😉 . On a aussi vu des bijoux et d’autres instruments qu’ils utilisaient!

saint-germain-riviere-ocre

Mar 27

Les fouilles pour les NULS

 

Les premières fouilles archéologiques apparaissent au XIXème siècle, en Europe occidentale. On nomme « antiquaires » les précurseurs de l’archéologie, ils employaient les habitants des alentours pour fouiller. Ceux-ci creusaient à l’aide de pioche ce qui provoqua une perte considérable d’objets préhistoriques.

Reconstitution d'un abri sous-roche au PIP

Reconstitution d’un abri sous-roche au PIP

Il s’agit d’un abri naturel dans les falaises en calcaire ayant servis de lieux d’habitat aux hommes préhistoriques. La plupart des fouilles archéologiques ont lieu dans ces abris sous-roche, car la gélifraction a permis de conserver les traces de leur passage. La gélifraction c’est l’effet de l’eau gelée dans le calcaire qui fait exploser la roche poreuse.

Comment procède-t-on pour fouiller ?

  • Carroyage ( quadrillage fait de carrés divisés en 4 sous-carrés permettant une fouille précise )
  • Décapage ( enlever le sédiment qui recouvre une couche archéologique )
  • Orientation ( compléter une fiche de fouille lors de l’enregistrement des données archéologiques )
  • Interpréter ( faire une hypothèse sur la fonction des objets préhistoriques )
Carré I8 Sous-carré B

Carré I8 Sous-carré B

Aiguille à coudre retrouvée

Aiguille à coudre en os

Mar 27

L’archéologie et ses métiers.

 

Introduction: L’archéologie est une discipline scientifique ayant pour but d’explorer, étudier, analyser les éléments de l’époque préhistoriques (ensemble de vestiges et de matériaux) ayant subsisté (ossements, poteries, armes, bijoux, vêtements, empreintes, peintures).

On a trouvé 9 métiers et spécialités d’archéologue:

La xylologie-Xylologue: étude, classe le bois et reconstitue les sites grâce au bois

La palynologie-Palynologue: étude du pollen pour reconstituer un paysage végétal et retrouver le climat de l’époque et le mode de vie des personnes de l’époque

L’anthropologie-Anthropologue:étude de l’anatomie des hommes préhistoriques

La céramologie-Céramologue:étude des matériaux dont se servaient les hommes préhistoriques

L’archéozoologie-Archéozoologue: trouve des information sur l’évolution de paysage grâce à ce que faisaient les hommes avant ( chasse,…)

La carpologie-Carpologue: étude des graines,ce que mangeaient et cultivaient les hommes

Le Lithicien: étude des outils de pierre tels que les silex taillés.

La géologie-Géologue: étudie toutes les caractéristiques des couches internes du globe terrestre en interaction avec ses couches externes

L’anthracologie-Anthracologue: étude des charbons de bois mis au jour

La Dendrologie-Dendrologue: étude du bois, des arbres.

La Traséologie-Traséologue: étude des traces produites lors de l’utilisation des outils.

La Géomorphologie-Géomorphologue: étude scientifique des reliefs et des processus qui les façonnent, sur les planètes telluriques.

La Topographie-Topographe: effectue des mesures afin de représenter ou contrôler des éléments puis de les représenter sur un support (papier ou informatique).

Mar 27

Notre petite visite a l’INRAP

DSC_0204

L’INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives) est un institut de recherche en archéologie de manière préventive . C’est à dire qu’ils ne choisissent pas leur lieux d’action , ils sont appelés par des entrepreneurs publics ou privés pour des fouilles avant le lancement du chantier .
Nous avons rencontré un archéologue passionné par son métier , je cite : « Le matin je ne suis jamais frustré de me lever pour allez au travail . »