Avr 14

Participation des élèves de troisième du collège Ausone au prix Aéronautique et Espace Aquitaine

Cette année, une poignée d’élèves de troisième ont décidé de se lancer dans un défi fou : le Prix Aéronautique et Espace Aquitaine. Les concurrents doivent obtenir le plus de points possible grâce aux différentes épreuves.

Etant curieux, j’ai voulu en savoir plus et j’ai rencontré 3 élèves participant au concours (MAZY Cécily, GRANDJEAN Priscille et GARCIA-BRANDAO Charlyn, en 3 D toutes les trois ). J’ai pu, avec l’aide de Mme PECONDON, professeur de technologie, leur poser quelques questions.

Voici ce que je peux tirer des 3 entretiens que j’ai faits :

-La sélection départementale pour la Gironde se déroulera le 30 mars au Lycée Gustave Eiffel de Bordeaux et la finale académique le 18 mai.

-Le concours contient deux épreuves principales: la présentation d’un métier de l’aéronautique de façon ludique (pièce de théâtre, poème, etc.) et la fabrication d’un origavion (avion en papier) que les élèves doivent faire voler sur une certaine distance et à travers des cerceaux, et dont ils doivent présenter la gamme de fabrication.

-Le concours contient également une épreuve optionnelle et individuelle : l’option vol longue durée. Cette épreuve consiste à fabriquer un origavion de façon à ce qu’il vole longtemps, puis à lancer et chronométrer le vol et à le filmer. Puis il suffit d’envoyer la vidéo au jury.

Pour parvenir à fabriquer un origavion qui permette la réussite de l’équipe, il faudra en tester plusieurs. On choisit le modèle, mais aussi le poids du papier avec lequel l’origavion sera fabriqué.

Le concours est inscrit dans le Parcours Avenir, on peut donc le présenter à l’épreuve orale du Diplôme National du Brevet.

Vous savez maintenant ce qu’est ce concours et en quoi il consiste.

Je vous remercie d’avoir lu cet article. Nous souhaitons bonne chance aux participants du concours.

Thomas, un élève de cinquième du club journal.

Avr 14

Qu’est-ce que YouTube ?

Source : fr.wikipedia.org

YouTube est un site web d’hébergement de vidéos sur lequel les utilisateurs peuvent envoyer, évaluer, regarder, commenter et partager des vidéos. Il a été créé en février 2005 par Steve Chen, Chad Hurler et Jawed Karim, et racheté par Google en octobre 2006.

En 2009, environ 350 millions de personnes visitent chaque mois ce site et partagent des vidéos. En février 2017, YouTube annonce avoir franchi le cap du milliard de vidéos vues quotidiennement. Le 28 octobre 2010, l’ensemble des chaînes YouTube a atteint le milliard d’abonnés. La vidéo la plus vue, c’est Gangnam Style du musicien Psy, postée en 2012, avec un total de 2,7 milliards de consultations.

Source : Wikipédia.

Paul, un élève de cinquième du club journal.

Avr 14

La folie Kids United !

POURQUOI ON EN PARLE ?

Les Kids United sont actuellement en tournée dans toute la France. Ce groupe a beaucoup de succès auprès des jeunes.

LES KIDS SONT DES ENFANTS COMME VOUS !

Dans leurs interviews, les cinq Kids parlent du rêve qu’ils sont en train de vivre, mais aussi de leur quotidien à l’école ou au collège. Ils sont bien habillés, coiffés et maquillés mais sans en faire des tonnes, en bref les Kids nous ressemblent et on a envie de leur ressembler.

Gloria, 9 ans, est « la plus malicieuse », elle chante super bien !

Gabriel, 14 ans, est « le meilleur copain » du groupe.

Esteban, 16 ans, est « le plus mystérieux » du groupe.

Erza, 11 ans, est la « bonne copine ».

Nilusi, 16 ans, est la « grande sœur ».

Ils ont repris les chansons On écrit sur les murs de Demis Roussos et Qui a le droit ? de Patrick Bruel. Ils ont répété ces chansons dans un studio à Paris. Ils ne sont plus que cinq dans le groupe car une des chanteuses a repris ses études.

Source : le journal 1 jour 1actu n°135 (paru le 16 décembre 2016)

Océane, une élève de cinquième du club journal.

Source : ladepeche.fr

Avr 07

Le viaduc de Millau : un pont extraordinaire !

Le viaduc de Millau est un pont à haubans franchissant la vallée du Tarn dans le département de l’Aveyron en France. Portant l’autoroute A75, il franchit une brèche de 2460 mètres de longueur et de 343 mètres de profondeur au point le plus haut.

Aménagement d’importance nationale et internationale, et maillon de l’autoroute A75 permettant de relier Clermont-Ferrand à Béziers, ce projet a nécessité treize ans d’études techniques et financières. Les études ont commencé en 1987 et l’ouvrage a été mis en service en 2004, trois ans seulement après la pose de la première pierre. Il a coûté 350 millions d’euros.

Le Tarn est une rivière qui coule d’est en ouest au sud du Massif central coupant dans l’axe nord-sud et formant une brèche de plus de 200 mètres dure à franchir. Avant le viaduc ce franchissement se faisait par un pont situé en fond de vallée dans la ville de Millau qui était alors un très gros point noir routier connu et redouté.

Source : fr.wikipedia.org

Paul, un élève de cinquième du club journal.

Source : fr.wikipedia.org

Mar 05

Harley Quinn : un personnage diabolique !

Le personnage que nous allons vous présenter est issu des comics Batman qui font partie de l’univers de l’éditeur DC Comics. Vous connaissez sans doute le méchant de cette histoire, le Joker, mais connaissez-vous sa complice, celle qui porte un costume d’Arlequin ?

Comme vous le savez sûrement, les super héros ont été remis au goût du jour avec la sortie du film Suicide Squad où, pour la première fois, le personnage d’Harleen Frances Quinzel, dite Harley Quinn, est présent au cinéma.

Revenons sur son histoire : cette jeune psychiatre travaillait sur la réhabilitation des patients souffrant de troubles psychologiques dans l’enceinte de l’asile d’Artham (à Gotham City), jusqu’au jour où elle tomba follement amoureuse d’un de ses patients, le Joker ! Elle l’aida alors à s’évader à de multiples reprises jusqu’à ce qu’ils réussissent à s’enfuir lors d’un tremblement de terre. C’est alors que commença la macabre histoire du Joker et d’Harley Quinn…

Lia et Léise, deux élèves de quatrième du club journal.

Harley Quinn et le Joker. Source : flickr.com

Mar 05

Entretien avec Mme Somville, conseillère principale d’éducation, sur son métier et sur la vie scolaire

  • A quoi sert précisément une CPE dans un collège ?
  • Une CPE gère les élèves non pris en cours par les professeurs (les exclusions) et ceux qui sont en étude. Elle gère et elle est responsable de ceux en qui sont en récréation, en pause méridienne ou autre.
  • Que faites-vous durant la journée ?
  • Je reçois les élèves en entretien, seule ou avec leurs familles. Je travaille également avec des personnels de l’établissement (A.E.D., agents d’entretien, etc.). Je contrôle aussi les absences des élèves et la coordination du travail des surveillants.
  • Trouvez-vous les élèves du collège difficiles à gérer ?
  • Non, dans l’ensemble, les élèves sont assez respectueux .
  • Comment se passe l’organisation de la vie scolaire ( planning, fonction et rôle des A.E.D., etc.)
  • A chaque heure, chaque surveillant a une tâche particulière. Ils ont un emploi du temps avec un poste précis : portail, étude, cour de récréation, réfectoire, etc.
  • Quelles sont vos fonctions vis-à-vis des professeurs et des élèves ?
  • Je communique avec les professeurs comme avec les élèves. J’essaie de résoudre les problèmes des élèves .
  • Quels sont les projets éducatifs autour de la citoyenneté et de la responsabilité des élèves ?
  • Les délégués font des formations, et des interventions ponctuelles ont lieu en classe. Il y a peu de projets sur l’écologie. Une remarque : tous les élèves peuvent proposer des projets qui sont utiles à la vie du collège ou à autre chose.

    Entretien réalisé par Thomas, un élève de cinquième du club journal.

Fév 05

Les élèves du collège Ausone ont rencontré un grand sportif professionnel le 3 janvier 2017 !

Thomas Boudat, né en 1994 à Langon en Gironde, est un coureur cycliste français, notamment champion du monde de l’omnium en 2014 (source : fr.wikipedia.org). Il a rencontré au collège les élèves de cinquième. Nous lui avons posé des questions sur sa passion, le cyclisme, qui est aussi son métier. Voici celles que j’ai retenues.

– Que mangez-vous avant les compétitions ?

– Je mange des barres de céréales.

– A quel âge avez-vous commencé à faire du cyclisme ?

– A l’âge de 5 ans.

Qu’est-ce que vous ne mangez pas ?

– Je ne mange pas dans les « fast-food », c’est trop lourd pour moi.

Avez-vous fait le Tour de France ou une autre grande compétition ?

-J’espère aller au Tour de France en 2017 mais j’ai fait les Jeux Olympiques de Rio en 2016.

– Est-ce que vous êtes connu en France ?

– Je ne sais pas mais sûrement que oui.

– Est-ce que vous vous êtes déjà blessé ?

– Je me suis cassé le poignet.

– A quelle vitesse roulez-vous en vélo ?

– Entre 70 et 90 kilomètres par heure.

– Où habitez-vous ?

– J’habite à Bordeaux.

– Est-ce que vous avez une autre passion que le vélo ?

– Oui, le vin.

– A quelle place êtes-vous arrivé aux jeux Olympiques en 2016 ?

– Je suis arrivé à la cinquième place de l’omnium.

– Avez-vous une stratégie pour gagner ?

– Je reste derrière une autre personne pour prendre de la vitesse et de l’endurance.

– Est-ce que votre famille a fait de la compétition en cyclisme ?

– Oui, mon grand-père.

– Quel sera votre métier après votre carrière sportive ?                   – Je vais reprendre le château que mes parents tiennent à Monbazillac.

Paul, un élève de cinquième du club journal.

Source : fr.wikipedia.org

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jan 15

Un nouvel entretien au sujet de la restructuration du collège, réalisé auprès de la Principale Mme Herrou

1 : Y a-t-il plusieurs étapes dans la rénovation du collège ? Si oui, lesquelles, et par quelle étape commencerons-nous ?

Oui, il y en a plusieurs, mais je ne me souviens plus combien exactement.

Ce qui va suivre est une prévision. Normalement, le chantier devrait mettre un mois à être installé, soit en mai 2017 . Pour les phases, la première devrait concerner la destruction de l’accueil, du CDI, de la salle de musique, de la permanence, de la salle de techno 1 (du côté administratif) et des ateliers SEGPA de cuisine. Il y aura donc des préfabriqués. Nous n’en savons pas plus pour le moment…

2 : Comment va-t-on s’organiser pendant cette rénovation (restauration, cours, circulation, administration) ?

Il y aura des préfabriqués en plus de ceux qui servent de salles d’étude et d’allemand. La restauration sera assurée tout au long de la restructuration ; le réfectoire sera temporairement conservé et sera détruit lorsque la nouvelle salle de restauration, polyvalente, sera construite. Le chemin d’accès à la cour restera le même jusqu’à la création du nouveau qui se situera au niveau des actuels bureaux des CPE et de l’intendance. L’administration sera elle aussi transférée dans des préfabriqués, à côté des ceux pour les cours. Il faudra donc faire moins de bruit !

3 : Quels changements cette rénovation va-t-elle apporter au collège (isolation, réseau Internet, salles de classes, etc.) ?

Le réseau internet sera entièrement refait et le collège possédera la fibre optique.

L’isolation sera améliorée au maximum dans les bâtiments actuels qui ne seront pas détruits et il en sera de même dans les nouveaux. Les salles seront insonorisées, en particulier celle de musique. Le chauffage sera lui aussi changé et sera donc sûrement plus performant . Quand aux salles, elles seront pour certaines agrandies et seront à peu près égales.

4 : Quel coût cette rénovation nécessite-t-elle ?

Environ 17 millions d’euros .

5 : Que va-t-il se passer pour les équipements sportifs ?

Le gymnase sera entièrement refait, il n’y aura pas de changement au niveau des plateaux .

6 : Y aura-t-il des casiers dans le futur collège ? Si oui, combien ?

Oui, il y en aura. Par contre, il y en aura seulement 400, soit un casier pour deux élèves.

Une précision de Mme Herrou : les élèves devront être responsables durant la restructuration pour leur sécurité, même si des barrières et d’autres dispositifs seront installés .

Entretien réalisé par Thomas, un élève de cinquième du club journal.

Jan 10

Un genre de dinosaure : le Diplodocus

– Sa tête : le Diplodocus avait une petite tête et une petite bouche . Il passait beaucoup de temps à manger des feuilles sur de grands arbres.

– Son long cou: le cou du Diplodocus avait un squelette léger mais résistant avec des espaces vides, son cou mesurait 7 mètres de long.

– Ses pattes avant : le Diplodocus avait de longues pattes avant, ce qui lui permettait de manger les feuilles d’un grand arbre.

– Ses pattes arrière : les pattes arrière du Diplodocus lui permettaient de résister au poids de son intestin et de sa queue.

– Sa longue queue musclée : le Diplodocus se défend avec sa queue mais sa grande queue est très lourde alors il est lent. Le Diplodocus peut blesser ses ennemis avec sa queue de 14 mètres.

Sources :

  • Les dinosaures par Patrick Pasques, aux éditions Nathan.
  • Le temps des dinosaures par David Norman et Angela Milner, aux éditions Gallimard.
  • Les dinosaures et autres animaux préhistoriques par Jean-Baptiste de Panafieu, aux éditions Milan.

Mathis, Noa et Kevin, des élèves de sixième du club journal.

Jan 02

Le terrible attentat à Nice en juillet 2016

Le jeudi 14 juillet 2016, à Nice, alors que près de 30 000 personnes commençaient à se disperser sur la promenade des Anglais après le feu d’artifice, un homme au volant d’un camion a foncé sur la foule, faisant 86 victimes.

C’est le deuxième attentat le plus meurtrier en France.

Il était 22h30, lorsqu’un homme, au volant d’un poids lourd, a foncé sur la foule qui venait d’assister au feu d’artifice du 14 juillet dans la ville de Nice. Le camion a roulé pendant 2 kilomètres, percutant ceux qui se trouvaient sur son passage. Le bilan est de 86 morts et de centaines de blessés.

Cet attentat est le deuxième le plus meurtrier commis en France depuis la Seconde Guerre mondiale. Il se place juste derrière les attentats de Paris en novembre 2015 qui avaient fait 130 morts. Ces deux drames ont eu lieu à seulement 8 mois d’écart. C’est l’organisation terroriste État Islamique qui a affirmé être à l’origine de ces deux attaques.

Cela s’est passé à Nice, dans un cadre paradisiaque.

Nice n’est pas n’importe quelle ville : c’est la cinquième commune la plus peuplée de France mais, surtout, c’est l’une des villes les plus connues au monde. Elle est réputée pour son bord de mer magnifique, que longe la célèbre promenade des Anglais, bordée de palmiers et d’hôtels de luxe.

En choisissant Nice, l’auteur de cette attaque savait que son action serait relayée par les télévisions du monde entier. Il savait aussi qu’il choquerait car Nice est une ville associée aux vacances et au plaisir de vivre.

Source de l’information : http://www.1jour1actu.com/france/pourquoi-lattentat-de-nice-est-il-si-choquant-93866/

Paul, un élève de cinquième du club journal.

Articles plus anciens «