↑ Retour à Traditions

Les échecs

 КАРПОВ – КАCПАРОВ

          шахматы

En 1975 Bobby Fischer refuse de jouer contre Karpov lui laissant ainsi le titre de champion du monde. Il le gardera pendant dix ans jusqu’à l’arrivée de Kasparov. En1985 Karpov est âgé de 34 ans et Kasparov de 22 ans. C’est alors que commence leur guerre acharnée.

Origine :

Garry Kasparov d’un père juif et d’une mère Arménienne est né en 1963 en Azerbaïdjan. Il n’était pas très apprécié.
Anatoly Karpov est né en 1951 dans un village près de l’Oural. Il semble être, par son identité, le champion parfait pour l’URSS.

Politique :

Avant, Karpov soutenait l’URSS pendant que Kasparov créait son propre parti visant à remplacer l’URSS par la Russie
Maintenant, Karpov est associé à Poutine tandis que Kasparov est avec la protestation contre Poutine.
Karpov a eu l’habitude de dire que pour lui, les échecs étaient une fin en soi et pour Kasparov c’était un moyen.
Karpov a amené un magazine d’échecs à Kasparov lorsqu’il était en prison pour avoir organisé une protestation antigouvernementale (cet événement s’est produit après leur dernier match). Cet acte a changé l’image de Karpov pour Kasparov.

Style de jeux

Karpov : (la glace) jeu stratégique visant à étouffer l’adversaire peu à peu comme un rouleau compresseur. Son point fort: cacher ses émotions.
Kasparov : (le feu) jeu tactique visant à exploser son adversaire dans le milieu de jeu par des attaques fulgurantes.Son point fort: il est à l’affût de la moindre opportunité tactique, il aime les positions animées.

Matches de championnat du monde :

Ils ont joué 5 matches de championnat du monde entre 1985 et 1990. Lors du premier Karpov était favori, il a mené d’ailleurs 5-0 à la 27ème partie (le premier joueur qui gagnait six parties remportait le match et le titre de champion du monde). Mais Kasparov a changé de stratégie et est remonté au score de 5-3 pour Karpov (après 48 parties) c’est alors que la Nomenklatura sportive soviétique interrompt le match (février 1985). Il faut savoir que Karpov était très affaibli (il avait perdu 10 kg depuis le début du match) et que Kasparov prenait confiance en lui. Le match a finalement été déclaré sans vainqueur mais Kasparov a eu le droit de jouer le suivant en septembre sans passer par les qualifications. Cette deuxième rencontre comme celles qui suivront se jouera en 24 parties, la victoire étant décernée au joueur ayant le plus de points. Kasparov remporte ce match (13-11) devenant ainsi champion du monde. Mais on propose déjà une revanche pour dans 3 mois. Kasparov demande un délai plus long et ce troisième match se déroule en juillet 1985. Pour la première fois ils s’affrontent en dehors de Moscou : à Londres et à Leningrad. Ce match a été très tendu surtout psychologiquement car Kasparov et son équipe découvrent que l’un d’entre eux vend des informations à Karpov. Le quatrième match s’est déroulé à Séville en 1987. Avant le début de ce match Kasparov a publié une autobiographie qu’il reconnait très provocatrice car il présente Karpov comme un personnage du passé. Mais Karpov est plus fort que ce que pense Kasparov si bien qu’à la dernière partie le score est de 12-11 pour Karpov et Kasparov doit gagner pour conserver son titre. Il réussit. Avant le cinquième et dernier match Karpov publie à son tour une autobiographie en réponse à celle de Kasparov. Ce cinquième match se déroulait à New-York et à Lyon en 1990. Kasparov suivant ses positions politiques (création d’un nouveau parti) a refusé de jouer sous le drapeau soviétique. Il a obtenu gain de cause et les drapeaux des deux joueurs ont étés retirés. Kasparov a de nouveau gagné (12,5-11,5) mais pour lui c’est surtout une victoire de la Russie sur l’URSS.

Finalement ils se seront affrontés sur 144 parties. Ils firent 104 nulles Karpov en gagna 19 et Kasparov 21.

Maria, 2nde

Laisser un commentaire