↑ Retour à Musique

Instruments

La Balalaïka Балалайка

 

 Balalaika Alex Siniavski балалайка (Low)

 

La balalaïka, un instrument traditionnel Russe, son apparition daterait de la deuxième moitié du XVIIe siècle, dans la « Grande Russie »

Histoire.

La balalaïka est un instrument à cordes muni d’une caisse de résonance triangulaire et d’un manche. Son ancêtre est le domra, un instrument du même genre mais de forme sphérique introduit par les Tatars. Le Tsar aurait interdit son utilisation ainsi que sa simple possession. Les troubadours, musiciens et les bardes furent brimés ou même exilés et leurs instruments brûlés. C’est ainsi qu’est née la balalaïka, l’instrument est peu coûteux et facile à produire. On raconte que l’interdiction de jouer d’un quelconque instrument a été abolie suite à une nuit, où deux jeunes hommes ivres ont été arrêtés car ils jouaient et chantaient à tue-tête de la balalaïka.

Différents types d’instruments.

Il existe différents types/tailles de Balalaïka, :

-Des balalaïka contrebasses (grave) ; ce sont les plus grosses

.

-Des balalaïka ténors (grave)

-Des balalaïka alto (plus aiguë)

-Ou encore la balalaïka primo, la plus jouée de toutes.

Mais il en existe aussi de beaucoup d’autres sortes.

Ainsi que différents accordages.

La balalaïka est un instrument typiquement russe, son nom vient du verbe bavarder en russe balakat (Балакать)

Pol

Laisser un commentaire