↑ Retour à Musique

Les Choeurs de l’Armée Rouge

Ансамбль песни и пляски Российской армии имени А. В. Александрова

Présentation :

Qui sont-ils ?     Кто они ?

  • Le terme « choeurs de l’Armée Rouge » est assez large, il désigne les nombreux ensembles militaires russes, composés de chanteurs, musiciens et danseurs (певцы, музыканты и танцоры). L’ensemble le plus ancien (1928) et le plus nombreux (actuellement 186 membres) est l’Ensemble Alexandrov (Александров). Cet ensemble tient son nom du fondateur et premier chef de l’ensemble : Alexandre Aleksandrov (Александр Александров), c’est un grand professeur du conservatoire de Moscou, (1883-1946)Dans cet article, nous traiterons uniquement de cet ensemble, ils représentent les choeurs de l’Armée rouge.
  • « L’Armée Rouge »(Красная Армия) est une armée bolchévique fondée après la Révolution d’Octobre afin de maintenir l’ordre. Le terme rouge a une connotation révolutionnaire, c’est en effet la couleur de fond du drapeau de l’URSS (флаг CCCP).
  • Le but premier de l’ensemble Alexandrov est de divertir les soldats en temps de guerre (война) avec des chants traditionnels ou patriotiques.
  • Leurs chansons (Их песни) sont très diversifiées : certaines sont folkloriques, d’autres, glorifient l’URSS, une partie est plutôt moderne, mais un bon nombre sont des musiques sacrées. Les choeurs de l’Armée Rouge ont créés déjà plus de 2000 musiques (Две тысячи музыки).
  • Voici un exemple connu des chansons et des danses folkloriques qu’ils réalisent :

Les Choeurs de l’Armée Rouge – Kalinka (Russian Popular Dance – Danse Russe Folklorique Калинка)

Histoire :    История :

1928 : Première représentation de l’ensemble Alexandrov qui comptait 12 (двенадцать) soldats.

1929 : Tournée jusqu’au fin fond de l’URSS.

1933 : Déjà plus de 300 (триста) membres !

1937 : Première représentation à l’étranger, cela se passe à Paris (В Париже) lors de l’Exposition Universelle, ils y remportent le grand (большой) prix.

WW2 : Plus de 1500 (тысяч пятьсот) représentations sont données pour remonter le moral des troupes.

1946 : Le fils d’Alexandre Aleksandrov (сын Александра Александрова), Boris Aleksandrov, prend la tête de l’ensemble après la mort de son père (смерть папы).

1978 : L’ensemble change de nom pour « l’Ensemble académique Alexandrov de chant et de danse de l’Armée russe ».

1987 : Boris Aleksandrov prend sa retraite, il est remplacé par Valéry Khalilov (Валерий Халилов).

1991 : Dislocation de l’URSS. Il est désormais incorrect de les appeler choeurs de l’Armée rouge car elle cesse d’exister avec la fin du régime soviétique. La troupe survit néanmoins car elle participe à d’autres projets en parallèles avec les affaires militaires. Ils collaborent par exemple avec des artistes comme Jean-Jacques Golman, en 1993, sur l’album Rouge.

De nos jours : L’ensemble continue de se produire, notamment dans les zones de conflits, pour apporter du courage aux soldats. Les membres du choeur se rendent régulièrement en Afghanistan, en Yougoslavie, au Tadjikistan, en Tchétchénie ou en Syrie.

Actualités :

Malheureusement, ce 25 décembre 2016 (Двадцать пятая декабря), un accident s’est produit sur la route d’une base militaire à Hmeimim, près de Lattaquié en Syrie. Le choeur s’y rendait afin de passer le nouvel an avec les soldats russes mobilisés auprès des troupes syriennes. L’avion, le Tupolev TU-154, s’est abîmé dans la mer Noire (черное море), près de Sotchi (Сочи) le matin de Noël. Ils étaient sensés y chanter plusieurs classiques dont La Guerre sacrée.

L’avion (самолет) transportait alors 92 passagers dont : 64 choristes, 8 militaires dont Valéry Khakhilov, 8 membres d’équipage, 9 journalistes, 2 fonctionnaires et le docteur Lyza, celle-ci apportait des médicaments à l’hôpital de Lattaquié. Tous sont morts.

→ Ainsi les choeurs de l’Armée Rouge ont perdu plus d’un tiers de leurs membres ainsi que leur directeur.

La principale boîte noire de l’appareil a été retrouvée, elle se trouvait à 1,6 km de la côte, à plus de 17 m de profondeur, grâce à elle, l’hypothèse d’un attentat, a pu être rejetée. C’est tout de même un grand hasard, le crash d’un avion (1 avion sur 1,2 millions a un accident en vol) russe, se dirigeant vers la Syrie et transportant une partie très emblématique de l’armée, vous ne trouvez pas ?

Le président russe, M. Vladimir Poutine (Влади́мир Пу́тин), favorable à 80%, a décrété une journée nationale de deuil pour le lundi (понедельник) qui suivait.

Le ministre russe de la Défense, Sergeï Choïgou (Серге́й Шойгу) souhaite organiser rapidement un concours, qui sera diffusé à la télévision (в телевизоре), afin de découvrir des talents musicaux et de nouveaux danseurs qui pourront « remplacer » les disparus des choeurs de l’Armée Rouge.

De nombreux médias français ont relayé l’information :

Ainsi que certains musiciens (музыканты) :

C’est une chanson des Brigandes que vous pouvez retrouver sur YouTube sous le nom : « Un million de roses (hymne pour le Donbass) – Миллион Роз (Гимн для Донбасса) ». Ce groupe français patriote rend hommage aux victimes du crash, les chanteuses montrent ainsi leur solidarité avec le peuple et l’Etat russe. L’air est très militarisé par les tambours.

En espérant vous avoir renseignés sur le symbole des Choeurs de l’Armée Rouge. Daignez penser aux disparus, à leur famille (их семей) et à leur peuple dans vos prières.✝

Claire DUSSART 2nde6