«

»

Juin 04

Les traditions russes – Российские традиции

Le pays qu’est la Russie détient une culture assez moderne. Elle fait partie des pays les plus développé au monde mais elle garde cependant ces différentes traditions nationales qui règnent depuis plusieurs années. Les habitants du pays célèbrent chaque année, ces fêtes devenues cultes.   La Russie détient de nombreuses traditions notamment venues du christianisme.

On peut par exemple citer Noël, Pâques, le Baptême, le Mardi Gras ou encore la personnalité d’ Ivan Kupala. On peut même retrouver des fêtes communes avec la France et les pays occidentales.

Nous allons développer principalement deux traditions importantes en Russie : Pâques (пасхальный) et Noël (рождество)

Pour commencer, nous allons voir la tradition de Pâques ( Пасха).

Tout d’abord, on peut dire que cette fête célèbre la résurrection (dans la religion chrétienne, la résurrection signifie le passage physique du corps de Jésus de sa mort, à la suite de sa crucifixion, à la vie)

Cette fête se célèbre en Russie depuis le baptême de Byzance à la fin du Xème siècle.

La fête des Pâques chrétiennes dure une semaine d’où vient son nom  » la semaine sainte » (страстная неделя)

A l’approche du début de cette semaine particulière, de nombreuses personnes effectuent des veillées et des déplacements d’un lieu à un autre (nommée la procession ) autour de l’église. D’autres, préfèrent colorier des œufs afin de pouvoir les offrir par la suite. Ces œufs sont teints et décorés de plusieurs manières, ce sont de véritables œuvres d’art pour le peuple russe.

Le repas, lui, traditionnel, réuni de nombreux aliments. L’œuf, principal ingrédient de cette tradition, le gâteau de Pâques nommé Koulitch (Коулитч) et un dessert de fromage blanc nommé Paskha (Паскха ). Après avoir réalisé tout ces repas, les habitants apportent ces différents plats à l’église pour la consécration. Les œufs décorés avec minutie sont offerts en cadeau à leurs proches. C’est le cadeau favori du jour de Pâques.

Cette tradition rassemble petit et grand. En effet, chez les plus jeunes, une chasse aux œufs est organisée et elle est considérée comme une activité très populaire dans le pays. Cependant la légende du lapin de Pâques n’existe pas en Russie comme le veut la tradition occidentale.

Du plus jeune au plus âgé, on retrouve chez chacun un jeu similaire, celui-ci consiste à frapper des œufs décorés minutieusement l’un contre l’autre. Celui-ci trouve son origine dans la tradition pascale orthodoxe grecque. Le but étant de ne pas casser l’œuf pour ainsi pouvoir détenir la victoire et remporter l’oeuf.

Les chrétiens orthodoxes prononcent durant cette journée des salutations particulières et unique en cette semaine. On retrouve parmi elles : Христос воскресе ! (Christ est ressuscité !) où l’on répond Воистину воскресе! (Il est vraiment ressuscité !).

Cette tradition est pratiquée chaque année par l’ensemble des chrétiens orthodoxes.

Nous allons maintenant découvrir la tradition du Noël orthodoxe (Православное Рождество )

Cette célèbre fête est célébrée partout dans le monde. Cependant pour les russes elle se célèbre dans la nuit du 6 au 7 Janvier. Lors de la dictature russe, on a pu constater une disparition de nombreuses de ces traditions car le peuple était soumis au détournement de ces coutumes par les politiques.

Deux personnalitées sont présentes en ce jour particulier: le Père Noël russe nommé Ded Moroz (Дед Мороз ) et sa fille, Sniegourotchka (Сниегоуротчка )  Comme dans les pays occidentales, chacune des familles russes décore son arbre de Noël et offre, parfois, des cadeaux. Il arrive que les cadeaux soient offert le jour du Nouvel An.

Dans la nuit du 6 au 7 Janvier, se tient, chaque année, une messe où adultes et enfants chantent la gloire de Jésus par de nombreuses chansons. De plus, ils se baladent das les rues de leur ville accompagnée d’une étoile accrochée au sommet d’une perche, en frappant aux portes. Certaines personnes leurs offrent en échange de leur chant, de l’argent ( денги ), du pain d’épice (пряничный), des pirogui      (вареники)

L’organisation de la table traditionnelle s’effectue ainsi : celle-ci est recouverte de foin (en référence à la crèche où Jésus est né), sur laquelle on ajoute une nappe propre et blanche.

Sur cette table de Noël, on servira de la koutia (коутиа ) , des blinis ( блины ), des plats à base de poissons, des pieds de bœuf en gelée, du porcelet farci, du saucisson maison, du boeuf braisé, les pirogui (вареники) des pains d’épices, des biscuits au miel et au pavot, des ouzvars (оузварс) et différentes boissons.

Cette tradition souhaite que les orthodoxes effectuent le carême sur l’ensemble de la journée du 6 janvier pour ainsi pouvoir se consacrer à la préparation du repas de Noël. Ce repas, doit commencer selon la tradition que lorsque la première étoile apparaît dans le ciel. C’est une référence à l’étoile qui guida les Rois Mages.

Il existe donc de nombreuses traditions en Russie ainsi que des mythes et de multiples histoires. Ce pays est riche par sa culture notamment par ces fêtes.

Эмма W, 1ère S4

Laisser un commentaire