«

»

Juin 03

Le Normandie-Niemen – Нормандия-Неман

Logo du Neu-Neu

Le Normandie-Niemen ( Нормандия-Неман ) est l’ un des escadrons français les plus titrés de tous les temps, en effet sur 5240 missions effectuées, 273 sont des victoires confirmées et 36 sont probablement des victoires. Cet escadron est devenu une légende. C’est le général De Gaulle qui, en septembre 1942, créa le neu-neu afin de représenter la France libre sur le front de l’est durant la seconde guerre mondiale et donc de combattre avec les russes.

Son histoire est l’une des plus exceptionnelles de tous les escadrons et donc de l’ aviation militaire. Durant cette guerre mondiale 96 pilotes étaient volontaires et 42 d’entre eux ne sont jamais revenus.

Cet escadron était composé de 3 escadrilles, l’ escadrille Rouen, Cherbourg et Le Havre. Tous les pilotes étaient français et étaient entraînés par des instructeurs russes afin qu’ils puissent s’habituer aux chasseurs Yakovlev Yaks-9.

Les pilotes Joseph RISSO ,Derbe et Noel CASTELAIN     devant un chasseur Yak

Quelques mois après leur arrivée, les pilotes de l’escadron furent inspectés par le général Ernest PETIT ( chef de la mission militaire en Russie ), le colonel Schoumoff (chef de la base Иваново) et par le Colonel Levandovitch (chef des forces aériennes russes). De cette inspection il en résultera une phrase : « Par ses qualités militaires et morales , cette unité est prête à partir sur le front. ».

Voici une liste  des missions cruciales  effectuées  par cet escadron :

 La bataille de smolensk ( Смолеиск ) en 1943 qui va permettre d’ introduire l’opération Bagration qui vise à reprendre aux allemands la Russie blanche : la Biélorussie.

 La bataille de Königsberg ( maintenant Kaliningrad ou Калининград ) en avril 1945. Le but de l’escadrille était d’ assister les forces soviétiques dans la prise de la forteresse de Könisberg et dans la liquidation des poches de résistances allemandes qui vont permettre la prise de Berlin.

La bataille de koursk ( Курск ) : l’escadron a fourni une protection et un appui aérien dans l’une des plus grandes batailles de blindés de l’histoire ( 3500 chars soviétiques contre 3000 chars allemands) qui s’est abouti à une victoire des forces alliées

En tout le Neu-Neu a participé  à 8 grandes batailles.

Ordre de l’ étoile rouge

De plus c’est un des escadrons le plus titré avec durant la seconde guerre mondiale 14 médailles reçues (notamment la légion d’ honneur et dans les médailles russes l’ ordre de Lénine, l’ ordre d’Alexandre Nevski, l’ ordre de la guerre patriotique et l’ ordre de l’ étoile rouge), les pilotes français ont été qualifiés de héros de l’ union soviétique. De plus l’escadron a reçu l’ordre de la libération, seulement 20 régiments dans l’histoires l’ont reçu  dont le 1RPIMA ( 1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine ) à Bayonne.

Le Normandie-Niemen a par la suite participé à la guerre d’ Algérie et la guerre d’ Indochine. Il existe toujours aujourd’hui et est basé à Mont-de-Marsan et est renommé 2/30 « Normandie Niemen » .

Le dernier pilote à avoir fait l’ « l’épopée Normandie-Niemen en URSS » était Gaël TABURET mais malheureusement il nous a quitté le 10 février 2017.

CHAMPAULT Antoine, 2nde 4

Laisser un commentaire