Avr 03

Украйна приходит в гости в Крым

Украйна приходит в гости в Крым

730

Cette caricature représente les Russes (à gauche) et les Ukrainiens (à droite). Les nationalistes ukrainiens, qui voulaient faire une marche à Севастороль pour montrer leur mécontentement suite à son détachement de la Crimée par les Russes, ont été stoppé à la frontière par ces derniers. En effet, les Russes ne souhaitent pas voir l’Ukraine se rattacher à la Crimée.

Sur la caricature, on peut voir qu’un Russe montre un panneau routier avec la croix gammée barrée : cela fait référence au parti d’Hitler, dont le nom complet était « parti national-socialiste ». Le mot « nazi » est d’ailleurs un mélange entre « nationaliste » et « sozialiste ». Ainsi, en montrant ce panneau, le Russe dit qu’ils ne veulent pas de nationalistes en Crimée, qu’ils ne veulent pas de nazis.

 

D’autre part, on peut remarquer que les Russes ont le visage découvert, et pas les Ukrainiens qui portent un masque et un casque. Peut être est-ce une volonté du caricaturiste (qui est russe) de mettre en valeur son peuple et de dévaloriser, de déshumaniser les Ukrainiens. Effectivement, on dit souvent que les yeux sont le reflet de l’âme. Or, en cachant ceux des Ukrainiens, c’est comme si le caricaturiste voulait nous montrer qu’ils n’avaient pas d’âme. Et quelqu’un sans âme n’est pas un humain. De plus, dans le côté gauche (celui de la Crimée et des russes), on remarque que le caricaturiste a dessiné des oiseaux blancs, oiseaux qui ne sont pas présents du côté des Ukrainiens. Cette image renforce l’idée que les Ukrainiens n’ont pas d’âme car la couleur banche est synonyme de pureté. C’est de là que vient l’expression « une âme pure »: une âme qui est blanche. Par la même occasion, les oiseaux valorisent encore plus les Russes.

Клара Бо, 1ère L2

Laisser un commentaire