↑ Retour à 1917 – 2017

Les révolutions de 1917

Durant la 1 ère Guerre Mondiale, la Russie subit de nombreuses défaites militaires (военное поражение). Sa population s’appauvrit considérablement. Cette situation désastreuse provoque de nombreuses grèves et manifestations en février 1917. Cela débouche sur une véritable révolution (Революция). Le Tsar Nicolas II doit abdiquer et il est remplacé par un gouvernement (правительство) provisoire dirigé par Kerensky.

Kerensky

Mais ce gouvernement provisoire est vivement critiqué par Lénine, un homme politique russe (Русский политический деятель), fondateur du parti bolchevique. Exilé par le tsar, il revient à Moscou après son abdication. Il souhaite signer la paix immédiatement avec l’Allemagne pour améliorer la situation économique du pays. Il encourage les ouvriers, les paysans et les soldats à se révolter à nouveau et à renverser ce gouvernement provisoire.

Les bolcheviks renversent le gouvernement provisoire le 25 Octobre 1917, suite à un coup d’état. Lénine s’empresse alors de signer la paix avec l’Allemagne. Il signe donc le traité de Brest-Litovsk le 3 Mars 1918. De plus il décide de répartir équitablement les terres agricoles entre tous les paysans du pays.

Signature du traité

A la suite d’une guerre civile très meurtrière contre les partisans d’un régime tsariste, les bolcheviks l’emportent en 1921 et imposent le communisme en Russie. Puis ils parviennent à réunir les républiques slaves, celles du Caucase et celles musulmanes du Sud dans un grand Etat fédéral en 1922,  L’ URSS. Lénine et le parti communiste dirigent donc L’URSS.

Cependant Lénine meurt en 1924 et se pose le problème de sa succession entre Léon Trotski, le chef de l’Armée Rouge, et Joseph Staline, secrétaire général du parti communiste, que Lénine juge, dans son testament,  » trop brutal  » pour diriger L’URSS. Les deux hommes s’affrontent pour le pouvoir à la mort de Lénine. C’est finalement Staline qui parvient à exclure Trotski du parti en 1927, il commandite d’ailleurs son assassinat en 1940. Il devient alors le seul maître du parti bolchévik et succède à Lénine à la tête de L’URSS. Il dirige donc cet état de 1924 jusqu’à sa mort en 1953.

Trotski -Staline

Guevorg A, 1èreS4