Déc 15

L’hymne de l’Union Soviétique – Гимн Советского Союза

C’est en 1944 que l’hymne (национальный гимн) de l’Union Soviétique a été adoptée. Composée par Aleksandr Aleksandrov (Александр Александров) et écrite par Sergueï Milkhalkov (Сергей Милхалков), elle remplace « L’Internationale » (международный) devenue l’hymne national du pays en 1922.
A partir de 1955, la politique de « dé-stalinisation » lancée par Khrouchtchev (Хрущев), l’hymne à la gloire de Staline est alors censée être revisitée sans les paroles. Cependant, en l’absence de paroles de remplacement, elles ont été momentanément modifiées : le passage concernant Staline (Сталин) et la 2nde Guerre Mondiale (вторая мировая война) ont été expurgés, mais la mélodie (мелодия) et la majorité des paroles sont conservées.

A partir de 1990, c’est la chanson patriotique qui est utilisée comme hymne national (Патриотическая Песня ). C’est pendant l’année 2000 que l’histoire de l’hymne (история гимна) continue de s’écrire, quand Vladimir Poutine (Владимир Путин) la restaure avec de nouvelles paroles encore une fois, toujours écrites par Sergueï Milkhalkov, et la définit comme Hymne Nationale de la Russie (национальный гимн России)

 

.

Déc 15

Khokhloma, l’art populaire russe (Хохлома́ ) :

 

Ustensiles de cuisine Russes Khokhloma.

C’est dans la région de Nijni-Novgorod  qu’est né l’art populaire (Хохлома́) dans les années 1880. Le géographe Evdokia Zabloski (Евдокия Заблоски) trouvait, dans la région, leur bois parfait pour la sculpture (скульптура). C’est alors que les artistes de la région se mirent à décorer leur bois sculptés sous différentes formes, des poules(куры), des paons (павлины) ou bien encore des vases, (павлины) des assiettes (тарелки) et d’autres décorations de tables (настольные украшения). Les peintres et sculpteurs s’inspiraient des forêts et des russes pour peindre. Ils fournirent alors leurs œuvres par beaucoup de fleurs (цветы), de branches (ветви) et d’ornements dorés (золотой орнамент). Certains s’en servent aussi pour illustrer des contes (россказни), des histoires (истории ) ou des poèmes (стихи).
Cette pratique a été revitalisée dans les années 1930 après avoir perdu de sa main d’oeuvre au 18ème siècle, sous la période soviétique(Советский период ) et à partir des années 1960 pour le tourisme (туризм).

Déc 11

Dimanche rouge-Красное воскресенье


Le 9 janvier 1905 marque la rupture  entre le peuple russe et le tsar (Царь) Nicolas II.
Ce qui au début était une manifestation de 150 000 ouvriers (рабочие) avec leurs familles se termina en massacre (резня), 200 tués et 800 blessés dans les rues de St-Pétersbourg. C’est  le dimanche rouge, point de départ de la révolution ( демонстрация).

Les ouvriers se rendaient au palais d’hiver à l’appel du prêtre Gapone pour présenter une « humble et loyale adresse » au tsar afin d’améliorer leurs conditions de vies. Ils étaient impensable que le tsar accepte que les troupes tirent sur la foule.
Trois semaines après l’oncle de Nicolas II est assassiné à Moscou. En octobre, une grève paralyse plusieurs régions de Russie.

Le 30 Octobre, le tsar dut signer un manifeste qui reconnaissait un certain nombres de libertés fondamentales ( права и свободы) et un parlement élu: une Douma. Pourtant, le tsar revient sur  ses concessions libérales et les deux premières Douma fut dissoutes tandis que la troisième Douma dite « Douma des seigneurs » mise en place jusqu’en 1912, fut celle qui affirma le plus les inégalités (неравенства) des conditions sociales entre les citoyens. Le dernier Tsar ne fut jamais un homme de réforme mais au contraire il s’accrochait à des positions conservatrices alors que les ouvriers réclamés un progrès social et que les élites économiques souhaitées une libéralisation politique.

Certes, la première guerre mondial précipita les évènements. Mais, il est probable que sans ce premier conflit mondial, la révolution se serait quand même produite. Nicolas II ne compris pas le véritable message de 1905 et n’en tira pas les leçons qui eu put sauver le régime. 1905 fut pour cela une occasion manquée.

Juin 08

La Laure de la Trinité – Троице-Сергиева лавра

La Laure de la Trinité-Saint-Serge (en russe : Троице-Сергиева Лавра) est un centre spirituel de l’Église orthodoxe russe célèbre dans le monde entier ainsi qu’un site touristique et de pèlerinage apprécié. Il est situé à environ 75 km au nord-est de Moscou (Москва). C’est un des plus importants monastères orthodoxes russes, se trouvant dans la ville de Serguiev Possad (Сергиев Посад) ( anciennement Zagorsk de 1930 à 1991 ). Ce complexe religieux et militaire représente la quintessence de la maturation de l’architecture russe. Son ensemble architectural est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1993. Il a exercé une influence considérable sur l’architecture de la Russie et de certaines régions de l’Europe de l’Est.

Il est l’un des plus anciens monastères de la foi orthodoxe. C’est un lieu de pèlerinage trèsimportant, et particulièrement celui-ci car il abrite la tombe de Serge de Radonège (Серж де Радонеж). Continue reading

Juin 08

L’espion russe Alexandre Litvinenko – Литвиненко Александр

кто это?

Alexandre Litvinenko était selon les médias, un espion russe (espion = шпион) .

Né le 4 décembre 1962 à Voronej et mort le 23 novembre 2006 à Londres (soit à 43 ans seulement).

Après sa mort, sa femme a affirmé dans un débat télévisé (Charlie Rose) que son mari n’avait jamais été un espion russe et mieux encore : qu’il travaillait pour les services secrets britanniques. Son avocat, Ben Emmerson, l’aurait aussi affirmé en 2012.

Alexandre Litvinenko a travaillé pour le KGB (Комитет государственной безопасностиComité pour la Sécurité de l’État ) qui est le principal service de renseignement de l’URSS post-stalinienne. Puis, l’espion a travaillé à partir de 1986 pour son successeur (преемника) : le FSB (Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie).

Alexandre était un opposant (opposer = наложить) au président Vladimir Poutine à partir de 2000. C’est d’ailleurs à cette année là qu’il accuse publiquement Poutine de délaisser la lutte contre la corruption.

Continue reading

Juin 08

Le dopage en Russie – Допинг в России

Il y a dopage (допинг) à partir du moment où un sportif utilise des substances ou méthodes interdites pour améliorer ses résultats à l’entraînement et en compétition.

En 1980 aucun athlète ne fut contrôlé positif lors des jeux olympiques de Moscou (москва) bien que des athlètes aient commencé à utiliser de la testostérone et d’autres substances dopantes pour lesquelles les test pour les détectées étaient inconnus. Un rapport de 1989 du comité du sénat australien a qualifié ces jeux de Jeux Olympiques des toxicos en affirmant : « Il n’y a guère de médaillés d’argents aux Jeux de Moscou et certainement pas un médaillé d’or, qui ne soient pas sous une sorte de substance ou une autre: généralement plusieurs. Les JO de Moscou auraient pu être appelés les Jeux des pharmaciens »
Continue reading

Juin 04

Les stéréotypes : seulement des stéréotypes ? Стереотипы о русских

D’après ce que nous avons vu et vécu en Russie (Россия), beaucoup de stéréotypes sont en fait bien réels. J’ai donc demandé à des élèves françaises trois mots qu’ils leurs venaient à l’esprit en entendant le mot Russie. Continue reading

Juin 04

Les traditions russes – Российские традиции

Le pays qu’est la Russie détient une culture assez moderne. Elle fait partie des pays les plus développé au monde mais elle garde cependant ces différentes traditions nationales qui règnent depuis plusieurs années. Les habitants du pays célèbrent chaque année, ces fêtes devenues cultes.   La Russie détient de nombreuses traditions notamment venues du christianisme.

On peut par exemple citer Noël, Pâques, le Baptême, le Mardi Gras ou encore la personnalité d’ Ivan Kupala. On peut même retrouver des fêtes communes avec la France et les pays occidentales.

Nous allons développer principalement deux traditions importantes en Russie : Pâques (пасхальный) et Noël (рождество)

Continue reading

Juin 04

Musée d’État de l’histoire politique – Музей политической истории России

Dès 1919, le musée de la Révolution (революция) est installé dans le Palais d’Hiver, pour symboliser la victoire (победа) sur le régime impérial dirigé par Nicolas II.

C’est en 1957 avec la déstalinisation, qu’il change d’emplacement dans un lieu plus anonyme mais toujours aristocrate, L’hôtel particulier fondé en 1904-1906 par Alexandre Hohen, pour la célèbre danseuse Mathilde Kschessinska situé en centre-ville de Saint-Pétersbourg (Санкт-Петербу́рг) dans le district de Petrogradsky.

 

 

 

 

Continue reading

Juin 03

Les différences architecturales entre Bayonne et Pskov

Псков Северо-Запад России город , située à 60 km de la frontière Estonienne détient un grand patrimoine culturel. La structure architecturale de Псков est très différente de celle de la ville de Bayonne dans de nombreux aspects.

Continue reading