Juin 25 2016

Entretien avec Jean Harambat, auteur de bandes dessinées

FIBD_2015_Jean_HarambatJean Harambat a quarante ans, vit et travaille actuellement dans les Landes.Il a baigné dans l’univers du rugby, étudié le commerce et la philosophie, a beaucoup voyagé, illustré des reportages… pour devenir auteur de bandes dessinées.Lilly, Cassandra, Inès et Camille ont pu le  rencontrer au collège de Tarnos et l’interviewer.
De cet entretien passionnant présenté ici en plusieurs épisodes, elles ont dressé une esquisse de portrait radiophonique à l’occasion d’une Emission de radio le 07/06/2016.

Jean Harambat nous parle dans ces épisodes audio de dessin bien sûr, d’histoires, mais aussi d’histoire et de littérature, de voyages, de rencontres, de rugby, de curiosité.
20160429_114101

Début de parcours. Jean Harambat parle en premier lieu de sa jeunesse et de ses origines qui ne le prédestinaient pas à réunir l’écriture et le dessin.

 

« J’ai accepté mon destin » Il livre ici son envie, après ses études, d’être témoin du monde : une période de voyages, durant laquelle le rugby le transporte en Argentine à Cordoba, ou encore le travail pour une ONG au Bostwana ; des rencontres, qui l’encouragent enfin, à choisir de faire du dessin son métier.

 

Vivre et exercer son métier sur le territoire des Landes   20160429_105035

 

Des reportages graphiques : du Sahara …à la Biélorussie ! Une sorte de journalisme littéraire pour lequel « 60% du travail se fait avant le départ ».

 

« Ce qui guide ma façon de faire, c’est une curiosité pour des sujets qui me passionnent ».Les travaux de Jean Harambat suivent des directions très différentes. Il nous parle de son approche pour quatre de ses albums, bandes dessinées d’aventures littéraires ou épisodes vécus sur le rugby, comme des poèmes sur le sport.

 

Comment Jean Harambat a-t-il commencé le dessin ? Un peu de technique !

 

Bande dessinée et recherche historique : l’album Les Invisibles. Jean Harambat baigne dans l’univers de ses albums pendant deux années complètes.Il revient ici sur le  travail de recherche historique important, mené pour l’album Les invisibles.Un travail reconnu en remporant le Prix Cheverny de la meilleure bande dessinée historique 2009 des Rendez-Vous de l’Histoire de Blois.Un prix également obtenu pour son album Ulysse, les chants du retour … 

A suivre…

Jean Harambat – Bibliographie

  • Les Invisibles, Futuropolis, 2008.
    Prix Cheverny de la meilleure bande dessinée historique 2009 des Rendez-Vous de l’Histoire de Blois
  • Le juge pendeur, Hermiston t.1, Futuropolis, 2011
  • Les quatre frères noirs, Hermiston t.2,  Futuropolis, 2011
  • En même temps que la jeunesse, Actes Sud BD, 2011.
    Sélection officielle au festival d’Angoulême 2012
  • Ulysse, les chants du retour, Actes Sud BD, 2014.

Finaliste du Grand prix de la critique de l’ACBD de 2015 – Sélection officielle au  festival d’Angoulême 2012- Prix de la BD du Point 2014 – Prix Cheverny de la meilleure bande dessinée historique 2015 des Rendez-Vous de l’Histoire de Blois

  • Grands reporters (Collectif), les Arènes, 2012
  • Chroniques mystérieuses des Landes, Sud-Ouest, 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*