Confinés

Enfermés dans une étriquée prison de verre

Dont on peine encore à percevoir les contours,

Certains n’ont pas saisi l’urgence aux alentours

Alors que tant des nôtres ont déjà tant souffert.

Nous menons en ces temps difficiles une guerre

Chacun d’entre nous s’est réfugié dans sa tour.

La France est arrêtée. C’est un compte à rebours

Dans lequel défilent des heures régulières.

Ne voyez-vous donc pas que nous sommes choyés ?

Le temps qui par ailleurs nous a été volé

Nous est aujourd’hui rendu, cadeau jaloux.

Nous sommes simplement chez nous, dans notre maison,

Quand d’autres se battent, alignés sur le front.

Ces héros n’ont qu’un seul souhait : restez chez vous.

Océane

3 Avril 2020


Ce contenu a été publié dans carnet de route confinement, Infos lycée, Vie lycéenne. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.