Retour à Rencontre avec la LDH

La LDH rend visite au lycée Haroun Tazieff

Le jeudi 9 janvier 2014, deux représentants de la Ligue des Droits de l’Homme sont venus nous présenter leur association. Étaient présents, M. Alain BAUDOUIN, ancien président, ainsi que sa femme, adhérente à la ligue. Ils nous ont parlé de la création de cette association mais aussi de ses principes. Puis nous avons débattu sur la liberté et les droits de l’Homme.

La Ligue des Droits de l’Homme a été créée en 1898, à l’occasion de l’affaire Albert Dreyfus, capitaine de l’armée française condamné à tort en 1894.

Au cours de cette affaire judiciaire, de nombreuses personnalités influentes ont pris le parti du capitaine Dreyfus telles que  l’écrivain Emile Zola et son célèbre « j’accuse ». Ainsi, de nombreuses personnes se sont liées à cette cause pour la défense des citoyens victimes d’une injustice ou d’une atteinte à leurs droits; c’est à ce titre que la Ligue des Droits de l’Homme a été créée. Depuis cette date, elle agit lors d’évènements importants. Au lendemain de la première guerre mondiale, elle s’efforce de maintenir le dialogue, en particulier avec la ligue Allemande et la ligue Belge, c’est avec elles qu’elle créa la Fédération internationale des Ligues des Droits de l’Homme (FIDH) en 1922.

Son président Victor Bash, prône la dénonciation du nazisme et du fascisme en Europe au cours de la seconde guerre mondiale. Mais durant l’occupation nazie, la LDH a du mal à survivre, ses locaux sont occupés, ses arches saisies. Beaucoup de ses cadres participent à la résistance. A la libération le tiers de ses membres sont portés disparus, morts ou assassinés.

Enfin, elle se consacre aux problèmes liés à la décolonisation. Puis, à partir de 1958, avec son nouveau président Daniel Mayer, elle s’élève de plus en plus contre les pratiques de la V ème République en matière d’institutions et de libertés publiques. De plus, elle se bat pour les droits à l’avortement et contre la peine de mort.

La Ligue de Droits de l’Homme reviendra au lycée pour nous parler de la législation pour un usage responsable d’internet. Nous remercions Monsieur et Madame BAUDOUIN pour leur intervention. Et nous attendons vivement leur prochaine venue au sein du lycée.

N. A. L.img537

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*