Chapitre 1  : Unité et diversité des êtres vivants.

Notre environnement est peuplé de nombreux êtres vivants. Certains êtres vivants appartiennent à la même espèce.
Que signifie « appartenir à la même espèce » ?

Rappel de la définition d’un être vivant.

I. La notion d’espèce.

Activité 1-Appartenir à la même espèce (cycle 3)

 

Activité 3 :Des punaises rouges et noires – Savoir utiliser une clé d’identification

Bilan :

Il existe une grande diversité d’espèces sur notre planète : c’est la biodiversité .

Une même espèce regroupe sous le même nom des êtres vivants qui peuvent se reproduire entre eux et dont la descendance elle-même peut se reproduire.

Pour identifier les espèces, on utilise une clé de détermination avec des caractères d’identification.

Définitions :

Biodiversité : diversité des êtres vivants

Caractère : élément qui caractérise un être vivant et qui est utilisé pour l’identifier ou le classer.

 

Notion d’espèce

Utilisation d’une clé d’identification

Avant le XIX ème siècle, les scientifiques pensaient que toutes les espèces peuplant notre planète avaient toujours été les mêmes. Qu’en est-il exactement ?

II. Comparaison du peuplement de Meschers à différentes périodes.

Activité 4 : Comparaison de la biodiversité de Meschers à deux périodes différentes.

Animation Fossilisation

Bilan

L’étude de fossiles dans les roches permettent de reconstituer des paysages anciens. Ils montrent aussi que les espèces n’ont pas toujours été les mêmes sur Terre. Au cours de la vie, des espèces ont disparu et de nouvelles espèces sont apparues.

Définition :

Fossile : Trace ou reste d’un être vivant conservé dans une roche et ayant vécu dans le passé.

Quel est le caractère commun à tous les êtres vivants ?

III. La cellule : caractère commun à tous les êtres vivants.

Activité 5 : Rechercher le point commun à tous les êtres vivants

Bilan :
Tous les êtres vivants sont constitués d’une ou de plusieurs cellules.
Une cellule est constituée d’un noyau entouré d’un cytoplasme le tout délimité par une membrane.

La présence de cellules chez tous les êtres vivants montre que tous les êtres vivants ont des liens de parenté entre eux : on dit qu’ils ont une origine commune.

 

Les différentes parties du microscope

QCM sur la cellule

Connaître les parties d’une cellule

Des espèces observées lors de la sortie à Meschers montrent des ressemblances.
Que révèlent ces ressemblances ?

IV. Des liens de parenté entre les êtres vivants.

Activité 6 : Savoir classer des espèces (séjour Meschers)

Bilan :
L’observation d’espèces disparues ou actuelles montre que les êtres vivants ont des caractères communs. Cela prouve que les espèces ont des liens de parenté entre elles.

Les scientifiques utilisent ces caractères pour établir des groupes. Dans un même groupe, on range les espèces qui ont un caractère en commun.
(ex. Le groupe des vertébrés rassemble toutes les espèces qui possèdent une colonne vertébrale.)

La classification des êtres vivants est composée de groupes emboîtés les uns dans les autres.
(ex. Le groupe des vertébrés contient le groupe des tétrapodes qui contient lui- même celui des mammifères.)

Plus des espèces ont des caractères en commun, plus elles ont de liens de parenté dans l’histoire de la vie.

Définition:

Caractère : élément qui caractérise un être vivant et qui est utilisé pour l’identifier ou le classer.

Schéma de groupes emboîtés (source: Vivelessvt.com)

QCM sur la classification des animaux