L’édition, un métier de passion

Vendredi 12 mai, nous avons rencontré Paola Grieco, la directrice éditoriale des éditions Gulf Stream afin de compléter nos connaissances sur la création d’un livre.

Rentrée dans cette entreprise comme stagiaire, Paola Grieco y travaille désormais depuis dix ans avec 7 autres personnes réparties en 3 pôles : l’édition qui réalise les livres, le marketing et la communication qui développent l’image de la marque, la commercialisation et le comptable. S’y ajoutent 2 correcteurs free-lance.

Gulf Stream présente 220 livres en catalogue, soit environ 30 nouveautés par an soigneusement sélectionnées sur les 3500 manuscrits reçus. Environ la moitié d’entre eux sont écartés car ils ne correspondent pas au profil de cette maison d’édition, d’autres ne sont pas retenus après la lecture des premières pages. Enfin 1% des manuscrits reçus sont lus intégralement par Paola et son assistante d’édition ainsi que, pour certains d’entre eux par un comité de lecture adolescent de 220 membres et un comité de lecture adulte constitué de 2 lectrices. Les livres retenus sont alors imprimés à 200 exemplaires promotionnels et confiés à un diffuseur qui visite les librairies et vante les mérites de ces nouveautés qui sont ensuite imprimés en général à 8000 exemplaires.

C’est le cas du roman « Le Fer au coeur » dont nous avons lu en avant-première le manuscrit. Reçu par l’éditeur en avril 2016, le roman vient d’être commercialisé. Sur son prix de vente, un peu moins de la moitié revient à l’auteur, à l’imprimeur et à l’éditeur. Le reste est destiné au diffuseur et au libraire. Vous retrouverez bientôt le teaser de ce roman réalisé par des élèves de 3èF sur le facebook des éditions Gulfstream.

Paola Grieco nous a montré différents volumes édités par Gulf Stream et présentant pour certains des options comme l’anneau pour « L’Anneau de Claddagh », le vernis sélectif et le jaspage (c’est la tranche colorée) pour plusieurs titres de la collection Electrogène.

Si, comme Paola Grieco, vous souhaitez devenir éditeur, sachez qu’un DUT métiers du livre et un master d’édition pourront vous y mener après des études de 2 à 5 ans. Et en attendant pourquoi ne pas rejoindre le comité de lecture adolescent des éditions Gulf Stream ? Un formulaire de demande est accessible sur leur site.

La classe de 3èF

La visite de Korus imprimerie

Vendredi 7 avril, la classe de 3èF accompagnée de Mme Chapey et de M. Baptiste a visité l’imprimerie Korus à Eysines dans le cadre d’un EPI consacré à la chaîne du livre.

Nous avons commencé la visite de cette « imprimerie feuille » d’une superficie de 5000 m² par les bureaux où sont réceptionnés et vérifiés les fichiers numériques envoyés par les clients (des panneaux publicitaires, des brochures, des dépliants…). Des devis sont réalisés et tout est calculé pour une rentabilité maximale ( disposition optimale sur chaque feuille, utilisation des machines) . Cette entreprise, la plus grande d’Aquitaine dans son secteur, emploie environ 50 personnes.

Puis nous avons découvert les ateliers où nous avons été surpris par le bruit des machines qui effectuent chacune une seule tâche, leur coût (autour de 3 millions d’euros) mais aussi leur rapidité (jusqu’à 18000 feuilles l’heure). Nous avons appris que Korus avait fait le choix de pratiques respectueuses de l’environnement en utilisant du papier issu de forêts à développement durable, de l’encre produite à partir d’huile végétale (en 4 coloris jaune, noir, magenta et cyan) et en recyclant tous ses déchets.

Nous avons été étonnés que l’imprimerie effectue également des impressions sur plastique avec un laser pour les panneaux publicitaires.

Grâce à cette sortie, nous avons approfondi nos connaissances sur le monde de l’entreprise et de l’imprimerie.

FIPA 2017: retour en images sur cette 30° édition

En marge des projections, les élèves ont réalisé des reportages, interviews ou micro-trottoir pour vous restituer LEUR FIPA.

  • Die Stille Danach, un téléfilm poignant:

 

  • « La musique plus forte que les bombes », ou comment la musique a été et reste un vecteur de revendications politiques (documentaires Free to Rock et Fonko)

 

  • « Fonko », reportage sur le continent africain, à la rencontre des musiciens d’aujourd’hui, pour rendre compte de la vitalité de la création musicale contemporaine.

 

  • « Les enfants du terril », l’interview imaginaire de Loïc, personnage principal du film documentaire réalisé à Lens.

 

Les reportages radio de la Classe Média 2015/2016

Game addict

Un reportage sur l’addiction aux jeux vidéos: nous vous montrons les effets positifs et négatifs qu’ils ont sur vous!

par Mathieu et Benoît

Carte postale d’Espagne

Cuenca, Casasimarro, Madrid, venez partager notre séjour en Espagne!

par Evan et Johan

Victoire des vivants

Nous avons rencontré David André, le réalisateur du documentaire « du côté des vivants », lors de sa projection au dernier FIPA. Ce film raconte les sentiments des proches après l’attentat contre Charlie Hebdo.

par Mathieu et Etienne

Carte postale: Biarritz en son!

Ouvrez grand vos oreilles et découvrez Biarritz comme pour la première fois…

par Tony, Camille, Mathieu

L’addiction aux écrans

Aujourd’hui les jeunes sont devenus dépendants des nouvelles technologies: témoignages

par Isslem, Enzo, Alicia

Découverte des studios de Cinecitta

Le 6 avril 2016 lors de notre voyage à Rome, nous avons eu la chance de visiter le plus célèbre des studios européens du cinéma et de pouvoir admirer leurs somptueux décors.

par Martin et Antoine

« Non mais allô, quoi! » les émissions de télé-réalité

La télé réalité passionne aujourd’hui les jeunes : faut-il s’en inquiéter ?

par  Alexandre et de Paul

 

Billet d’humeur de deux cinéphiles

Nous vous proposons d’écouter, ce petit billet d’humeur suite à une sortie de 3 jours au festival international d’audio visuel à Biarritz. Ce reportage vous informe sur ce petit séjour.

Le billet a été réalisé par Turpaud Marin et Ferraz Simon. Bonne écoute :).

 

Micro-trottoir sur le FIPA

Voici un reportage qui a été réalisé à la suite d’un voyage à Biarritz pour le F.I.P.A. Nous avons demandé aux personnes qui se rendent à ce festival de l’audiovisuel la raison de leur venue et leurs avis sur la programmation de cette année.

-Micro trottoir réalisé par Mélissa Trausch & Fanny Locatelli 3°A-

 

La violence chez les djeun’s

Benjamin et Pierre, deux spécialistes en la matière, ont étudié le comportement de certains adolescents et ont par la suite accompli un remarquable travail de sensibilisation auprès des jeunes et vous replongent dans ces interventions aussi émouvantes qu’ironiques, bien que traitant d’un sujet préoccupant.

 

La télé-réalité : un monde irréel

Si vous aussi vous trouvez les télé-réalités absurdes, ce billet d’humeur est fait pour vous!

-Maïssa et Agathe

Ne m’abandonne pas

Voici un reportage radio, réalisé lors de notre sortie à Biarritz (F.I.P.A) sur un film que nous avons aimé, qui se nomme « Ne m’abandonne pas ». Nous vous invitons à écouter ce reportage.

-Reportage réalisé par Carla & Emma

Les Boussoles du Numérique 3: les élèves tournent…

Article complet

Voici quelques uns des reportages, court-métrages, docu-fictions ou interviews réalisés par les élèves de la classe Médias au cours de cette journée du 15 octobre au Rocher de Palmer, à Cenon:

Dans l’hypothèse où les vidéos n’apparaîtraient pas, nous vous suggérons de mettre à jour votre navigateur ou d’en essayer un autre, qui serait plus compatible…

L’imprimante 3D

Génération robots

Enquête aux boussoles

Perdu dans le présent

Le crâne numérique

Léonard de Vinci sur les ondes: LVR radio

Cette année encore le semestre de travail autour de la radio s’achève en beauté avec la diffusion en direct, sur le blog du CLEMI, d’une émission complète réalisée intégralement par les élèves de la 3ème A.

De l’écriture au montage de jingles, en passant par la réalisation de reportages ou de fausses publicités, la gestion du plateau technique, guidés par leurs professeurs Mmes Diaz et Marque, ainsi que par Eric Bonneau du CLEMI, les élèves ont TOUT fait !

Vous pouvez les (ré)écouter ici.