Déc 13

L’année prochaine…

          Max, 15 ans, en classe de Seconde au lycée René Cassin.  Plus tard, j’envisage de travailler dans le milieu du sport, dans le cadre d’un club de préférence, sans savoir encore dans quelle profession précise. Les sports que j’affectionne le plus sont le rugby et le football, avec une préférence pour le ballon ovale. Je ne sais pas encore si je dois effectuer des études pour parvenir à un métier particulier ou si je dois faire des études dans le but de me couvrir en cas d’échec dans le sport.

            L’année prochaine, je souhaiterais quand même réaliser des études en lien avec les sciences ou l’économie (filières S et ES d’auparavant,) sans connaître précisément mes choix et mes envies. Pour l’instant, j’envisage de m’orienter vers les enseignements de spécialité de « Mathématiques » ainsi que d ’« Histoire géographie, géopolitique et sciences politiques ». Je n’ai pas encore d’idée pour le troisième enseignement.

             Manon, 15 ans, en classe de Seconde au lycée Cassin. Plus tard, j’envisage de travailler dans les langues, de devenir peut-être traductrice pour des grandes conférences, ou bien d’être hôtesse de l’air : ces métiers permettent de parler plusieurs langues et de voyager à travers le monde.

            L’année prochaine, je pense donc que je dois me diriger vers le domaine littéraire pour pouvoir exercer les différentes langues nécessaires pour ces métiers. Il faudrait par conséquent que je choisisse les trois enseignements de spécialités suivants : d’abord « Langues, littératures et cultures étrangères », ensuite « Humanités, littérature et philosophie », et pour le troisième, je ne sais pas puisque aucune autre spécialité ne comprend des langues. Je ne sais pas quoi faire…

            Olivia, 15 ans, en classe de Seconde au lycée Cassin. Plus tard, j’envisage de faire un métier non scientifique car j’éprouve quelques difficultés dans les sciences. Pour le nouveau baccalauréat, je suis un peu perdue car les informations que le ministère nous envoie sont un peu floues à mon goût. De plus, je fais de la musique au Conservatoire de Bayonne et même si je ne sais pas ce que je veux faire plus tard, je m’orienterai plutôt vers le domaine de la musique. Je pense d’ailleurs que c’est un avantage car je peux choisir entre mes études à l’école ou celles dans la musique. En ce moment, je suis plus concentrée sur mes études et par conséquent la musique est une option.

            L’année prochaine, les enseignements de spécialité que je pense choisir sont d’abord « Langues, littératures et cultures étrangères », puis « Sciences économiques et sociales », et pour finir « Arts ».

             Agathe, 14 ans, en classe de Seconde au lycée René Cassin. Plus tard, j’envisage de poursuivre mes études dans le domaine scientifique : une de mes premières idées est en effet le métier d’architecte. Depuis mon plus jeune âge, j’ai toujours aimé construire, mesurer, dessiner, faire des plans… Cela m’a beaucoup plu. De plus, depuis très jeune, grâce à une personne de ma famille qui m’a donné le goût de la musique, j’ai continuellement dans un coin de ma tête l’idée d’être professeur de flûte traversière dans un Conservatoire, ou encore mieux, de devenir chef d’un grand orchestre connu dans un pays étranger. Un autre métier également en rapport avec la musique qui m’intéressait serait aussi ingénieur du son.

            L’année prochaine, je pense donc que je dois me diriger vers les matières scientifiques si je veux exercer le métier d’architecte ou celui d’ingénieur du son. Mais cela reste un peu flou pour moi. Pour l’instant, les enseignements de spécialité que je pense choisir sont la « Physique-chimie », les « Mathématiques » et les « Langues, littératures et cultures étrangères. »

            Flora, 15 ans, en classe de Seconde au lycée Cassin. Plus tard, je n’ai pas d’idée précise de métier. Toutefois le métier de kinésithérapeute m’intéresse car il est en lien avec le sport.

            L’année prochaine, j’envisage de prendre au moins une spécialité scientifique comme la « Physique chimie », ou plus si mes résultats me le permettent, ainsi que « Sciences économiques et sociales » parce que cette matière me plaît. Cependant je ne sais pas à quelles études mènent les différents enseignements de spécialité. Cela reste assez flou pour moi…

Max Bru, Manon Carrion, Olivia Ichas, Agathe Pradier et Flora Yèche

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*