Nov 23

Romain Sein

C’est un ancien élève de Cassin, né le 26 décembre 1981 à Bayonne. Il nous raconte son parcours dans l’art, du lycée jusqu’à aujourd’hui. Romain Sein expose désormais ses œuvres sur le continent Américain. 

 

En tant que lycéen, Romain étudie à l’école d’Art de Bayonne après avoir passé la journée au lycée avec les sportifs du pôle rugby.

Il nous a raconté ses péripéties lors de ses cours de sport avec son oncle Jean Marie Sein. Elève très sérieux malgré tout, il arrivait à se retrouver dans des situations assez comiques qu’il préfère taire.

Après avoir passé le bac ES, il s’engage dans une prépa en école d’art à Bayonne puis « monte » faire 5 ans d’études à Angoulême aux Beaux Arts.

Comment se passe sa vie d’artiste ?

Il alterne aujourd’hui entre vie parisienne et vie bayonnaise. Deux fois par semaine, il descend sur Bayonne pour donner des cours à l’école d’art. Pour lui, l’idéal serait une ville qui mélange style parisien et style bayonnais pour y vivre au quotidien.

Chaque heure, chaque minute, chaque seconde sont optimisées pour réussir un bon équilibre. Avec de nombreuses expositions, en Californie, au Mexique en 2015 et en Argentine en 2017, bien évidemment à Paris (notamment il participe à au palais de Tokyo en 2013 où il fait partie des trois finalistes du concours Push your Art en imaginant un scénario autour d’ un bloc de grés de 14 m en Allemagne où un grimpeur se lance dans une ascension utopique. Son ouvre s’appelle « la table du diable ». Bien sûr Romain Sein expose aussi dans le Pays Basque. Avec tout cela, il arrive à pratiquer plusieurs sports à côté. Romain est le style de personne « cool » de la côte Basque, qui fait du foot, du body-board, du skate et qui trouve encore le temps de jouer à la console. Un vrai jeune du haut de ses 37 ans.

Lorsqu’on lui a demandé d’où venait son inspiration au quotidien, il nous a répondu ;

« C’est la télévision. Quand j’étais enfant, avec mon frère, on passait la majorité de notre temps à regarder plusieurs fois Les dents de la mer etles Simpson.C’est très créatif, et nous étions fascinés, au point d’avoir des images partout dans notre chambre. On lisait aussi beaucoupSpirouet plus tard Fluide Glacial. Finalement, mon frère est devenu cinéaste, comme ça on forme la bonne paire. »

Vidéo Via lactea visible sur Vimeo

Romain a toujours aimé dessiner, il ressent comme un besoin essentiel de s’installer pour exprimer des choses qu’il observe et ressent. Il s’intéresse à la carte mentale que l’on se construit pour déployer notre imagination.

Et la vie d’un professeur d’art ?

Puisque Romain est actuellement professeur à l’école d’art supérieure du Pays Basque, à la Cité des Arts.

Il y est devenu professeur en 2009, même s’il pensait ne le devenir pas avant 40 ans. A 28 ans on le lui a proposé, et tout naturellement il a accepté.

Son métier consiste à donner des cours de dessin pour préparer ses élèves aux études d’art. De surcroît il fait des cours de multimédia pour des enfants et adolescents afin d’apprendre à utiliser un ordinateur.

Ses activités lui prennent beaucoup de temps, mais lui permettent de se développer et de se poser d’autres questions. Etre au contact des élèves le stimule dans son travail personnel.

Finalement,  le parcours de Romain Sein nous montre qu’en sortant du lycée Cassin, on peut devenir un artiste reconnu, et vivre de sa passion.

2 Commentaires

    • Pedemay on 7 décembre 2018 at 15 h 44 min
    • Répondre

    Félicitations pour cet article.
    Romain est un de mes anciens élèves et je l’ai parfaitement reconnu à travers vos mots.
    Encore bravo!

    1. Merci !!!!

Répondre à marcassin Annuler la réponse

Votre adresse ne sera pas publiée.


*