Les malheurs de Sophie

I- Présentation du livre.

Titre : Les malheurs de Sophie.

Auteur : Comtesse de Ségur.

Collection : folio junior.

Nombre de pages : 187.

Couverture du livre

Couverture du livre

II- Présentation de l’histoire.

Ce livre est roman d’aventures car il y a beaucoup d’actions.

Les personnages :

_ Sophie petite fille qui vit avec sa mère et son cousin (Paul). Elle a 5 ans. C’est une petite fille très désobéissante elle fait aussi beaucoup de bêtises.

_ Paul petit garçon qui est le cousin de Sophie. Il est très sage et obéissant.

_ Camille et Madelaine sont les amies de Sophie et Paul. Elles sont des petites filles modèles (bien élevées, bien habillées …..)

III- Résumé.

La Comtesse  de Ségur raconte ses souvenirs d’enfances à travers Sophie. Petite fille turbulente avec beaucoup d’imagination : couper des poissons, les sourcilles coupés, la tortue ….

Je vais vous écrire un passage dans le livre ou Sophie coupe et sale les poissons :

 » Sophie court dans le salon où étaient les petits poissons ; elle s’approche de la cuvette, les pêche tous, les met dans une assiette de son ménage, retourne à sa petite table, prend quelques-uns de ses pauvres petits poissons et les étend sur un plat. Mais les poissons, qui ne se sentaient pas à l’aise hors de l’eau, remuaient et sautaient tant qu’ils pouvaient. Pour les faire tenir tranquilles, Sophie leur verse du sel sur le dos, sur la tête, sur la queue. En effet, ils restent immobiles : les pauvres petits étaient morts. Quand son assiette fut pleine, elle en prit d’autres et se mit à les couper en tranches. Au premier coup de couteau les malheureux poissons se tordaient en désespérés ; mais ils devenaient bientôt immobiles, parce qu’ils mouraient. Après le second poisson, Sophie s’aperçut qu’elle les tuait en les coupant en morceaux ; elle regarda avec inquiétude les poissons salés ; ne les voyant pas remuer, elle les examina attentivement et vit qu’ils étaient tous morts. Sophie devint rouge comme une cerise.

– Que va dire maman ? se dit-elle. Que vais-je devenir, moi pauvre malheureuse ? Comment faire pour cacher cela ?

Elle réfléchit un moment. Son visage s’ éclaircit ; elle avait trouvé un moyen excellent pour que sa maman ne s’aperçut de rien.  »

IV- Opinion personnelle.

J’ai aimé ce livre car les bêtises de Sophie étaient comiques.

 

Le prix des Incorruptibles

le-prix-des-incorruptibles-LOGO
Cette année la classe de 3°6 a participé au prix des Incorruptibles.
Il s’agit pour les élèves de lire une sélection de 5 romans tous contemporains, de débattre et de partager autour de leurs lectures et enfin d’élire le livre qu’ils ont préféré.
C’est un prix national, plusieurs établissements participent à ce prix, nous ne connaissons pas encore le résultat final…mais nous avons pour les 3°6 élu notre titre préféré.

Lundi matin, nous avons procédé au vote au CDI.
photo 2
Chaque élève a choisi son titre fétiche, a déposé son bulletin dans l’urne, sous l’œil vigilant de deux d’entre-nous.

 

 

Une fois que les 26 votants eurent fait leur choix, deux autres élèves ont dépouillé et comptabilisé les bulletins.
photo 1Résultats, avec 7 voix c’est le titre Ce qu’ils n’ont pas pu nous prendre qui arrive en tête.
La fiche bibliographique du titre sur E-Sidoc

Mais les scores étaient très disputés :
La déclaration d’anniversaire : 3 voix
Dans la nuit blanche et rouge : 5 voix
Le 8e continent : 5 voix
Swing à Berlin : 6 voix

A l’issu du vote, Mme Detchessahar notre professeur de lettres nous a remis à tous le diplôme de lecteur du 25° Prix des Incorruptibles.photo 4

 

La sélection sur le site des Incos

incos

 

A venir au CDI, une exposition réalisée par les élèves de la classe sur les métiers du livre, les prix littéraires, dossier de presse et émissions de radios consacrées à la littérature.