Le monde mystérieux : Chapitre 3

Le réveil sonna de très bonne heure chez Aëdanne. Elle se prépara en vitesse. Une fois prête, elle sortit de son appartement en sautillant gaiement. Arrivée à la plage, elle courut jusqu’au terrain de pierre. Elle était la première. Mais peu à peu les autres arrivèrent et se fit le moment de pénétrer dans l’antre faîte de roche. Ashley claquait des dents, apeurée, tendis qu’Aëdanne sautait partout et ses yeux brillaient d’excitation. Depuis qu’Adrien lui avait parlé de cette grotte, elle mourait d’envie d’y aller. Elle en a même eu du mal à s’endormir la veille. Riley, lui, se montrait méfiant. Pourtant, il se rangea du côté de l’avis général :

« Allons-y ! décréta-t-il.

– Comme je suis heureuse ! s’exclama Aëdanne.

– Et si on revenait plutôt demain ? proposa Ashley. Riley ! s’écria-t-elle. Ne me dis pas que l’on va dans ce sinistre endroit !

– Ashley, répondit Riley, tu n’as pas à avoir peur. Je serai là pour te protéger, toujours. continua-t-il. Tu peux compter sur moi. Tu me fais confiance ?

– Euh… Oui, mais…

– Ne t’inquiète pas… Je suis là… reprit-il. »

Rassurée, Ashley vint poser sa tête sur l’épaule de Riley. Ils pénétrèrent à petits pas dans le passage qui se tenait devant eux et Riley alluma une lampe-torche. Il tenait fort la main à Ashley qui se sentit réconfortée par sa tendresse. Ils avançèrent dans l’ombre et aperçurent le couloir. En effet, celui-ci était longiligne et étrangement long. Néanmoins, ils s’engagèrent tous en cette unique entrée et marchèrent un long moment jusqu’à arriver au mur de pierre dont avait parlé le jeune Adrien.

 » Voilà l’endroit dont je vous avais parlé. Informa Adrien.

– C’est tout ? demanda Aëdanne déçue.

– Oui. reprit Adrien. Je te l’avais bien dit.

– Maintenant que nous sommes arrivés, que Aëdanne est déçue et qu’Adrien avait raison, nous pouvons rentrer, annonça Ashley.

– Ashley a raison, affirma Riley. Nous ferions mieux de rentrer. De toutes les façons, nous sommes dans une impasse. Nous ne pouvons pas plus avancer.

– Si ! s’exclama Kay. Là, regardez ! Il y a un passage sur le côté. Ce mur ne referme pas la grotte !  »

Tout le monde se retourna pour examiner l’anfractuosité désignée par Kay.

 » En effet, il y a un espace entre le mur contre lequel Adrien s’était assis et le mur qui ferme la grotte. affirma Riley. Je pense qu’il est assez large pour que nous passions.

– Allons voir de l’autre côté ! s’écria Aëdanne.

– Ah non ! s’exclama Ashley. Je ne viendrai pas !

– Pourquoi ? l’interrogea Kay.

– Je… je n’irai pas ! C’est tout ! Il n’y a rien à ajouter ! hurla Ashley.

– Sèche tes larmes, Ashley ! s’énerva Kay. Riley sera la pour te protéger si tu as si peur que ça.

– Je n’ai pas peur ! s’écria Ashley. Mais, je ne veux pas y aller !

– Avançons ! ordonna Riley.  »

Puis il ajouta d’une voix plus douce en s’adressant à Ashley :

 » Il ne faut pas avoir peur Ashley. Tu me fais confiance n’est-ce pas ? Tout se passera bien. Enfin… je l’espère. murmura-t-il.  »

Riley et Ashley, main dans la main, emboîtèrent le pas tendis que les autres suivaient sans bruit. C’est ainsi qu’ils débouchèrent sur une vaste galerie de pierre où s’offraient à eux, quatre entrées différentes.

 » Que faisons nous, à présent ? demanda Kay.

– Nous sommes dans une impasse. ajouta Adrien.

– Faisons demi-tour ! proposa Ashley en frissonnant.

– Nous ne pouvons pas faire demi-tour. remarqua Aëdanne. Le mur s’est refermé derrière nous !  »

Tout le monde se retourna vers Aëdanne et remarquèrent avec frayeur et stupéfaction que celle-ci disait vrai.

 » Nous ne pouvons qu’avancer maintenant, reprit Riley la voix légèrement inquiète.

– D’accord, mais par où poursuivons nous notre quête ? interrogea Kay.

– Kay dit juste, approuva Adrien. Nous ne savons pas par où continuer.

– Nous allons nous séparer. ordonna Riley. Pour ma part, je vais rester avec Ashley, c’est plus prudent. Nous irons par là ! reprit-il en pointant l’une des entrées. Vous, organisez-vous comme vous le souhaitez, moi, j’avance !  »

Riley disparut dans la pénombre suivi d’Ashley qui avait la peur imprimée sur son visage. Les autres discutèrent un petit moment et se décidèrent enfin. Chacun se dirigea vers un couloir différent et disparut à son tour.

 

 

Le monde mystérieux : Chapitre 2

Adrien faisait partie de ceux qui se cachaient. Il comptait se cacher sous l’énorme masse rocheuse qui se tenait entre la falaise et les autres rochers qui recouvraient la surface rocailleuse. Dès qu’il vit les autres le chercher, il accourut vers le rocher et se baissa. Ici, il put découvrir qu’en dessous de ce rocher se dessinait une grotte. Sans réfléchir et sans plus attendre, il s’engouffra à l’intérieur. Il chuta d’une soixantaine de centimètres et atterrit la tête la première sur un sol ensablé. Il se releva, un peu étourdi, et regarda tout autour de lui. Droit devant, se tenait un interminable couloir tendis que sur les côtés et derrière lui, il n’y avait rien. Seulement les murs sombres qui fermaient l’antre et la maintenaient dans la pénombre. Un seul chemin. Adrien n’avait pas le choix. Il emprunta le couloir qui était en ligne droite et imensément long. Il avança sur des mètres et des mètres dans l’ombre, les mains devant lui pour ne pas risquer de se blesser. Il marcha longtemps dans ces conditions mais, au bout d’un moment, il arriva près d’un mur qu’il qualifia en pierre. Le jeune garçon s’arrêta pensant être arrivé enfin au bout du trajet qu’il suivait depuis si longtemps. Il s’assit et attendit que l’on vint le chercher.

Pendant ce temps, les autres couraient, s’amusaient et riaient de bon coeur. Ils riaient tellement qu’ils ne s’apercevaient même pas que leur ami Adrien n’était pas de la partie.

Celui-ci, qui commençait à trouver le temps long, ferma les yeux l’expression de la fatigue sur le visage et s’endormit dans les cinq minutes suivantes.

Ce n’est qu’à la tombée de la nuit qu’Aëdanne, Ashley, Kay et Riley se rendirent compte de l’absence d’Adrien. Ils se mirent aussitôt à hurler ; appeler ; pleurer leur ami…

Adrien perçut leurs cris plaintifs et en fut réveillé en sursaut. Il se leva d’un bond et accourut les rejoindre.

« Où étais-tu donc passé ? s’écria Kay en ravalant ses larmes. Tu es fou de me faire une peur pareille ! Je te croyais perdu à jamais !

– Calme-toi Kay ! Et excuse-moi. Je vais t’expliquer, commença Adrien. Tu vois ce gros rocher là-bas ? demanda-t-il en pointant celui-ci du doigt. Je voulais me cacher dessous, pour que l’on ne me remarque pas. Sauf que j’ai découvert quelque chose de totalement inattendu !

– Quoi donc ? s’impatienta Aëdanne.

– Une grotte ! continua Adrien.

– Une grotte ? s’étonna Riley.

– Une grotte ? répéta Aëdanne.

– Exactement. Une grotte. répondit Adrien. Quand je l’ai découverte, je n’ai pas réfléchi et je suis entré sans plus attendre. Je suis tombé sur la tête sur un sol de sable.

– Tu t’es fais mal ? S’exclama Kay.

– Non, ça va. reprit Adrien. Je voulais, pour être sûr de ne pas être découvert, avancer et m’enfoncer jusqu’au fin fond de cette grotte. Je me suis retrouvé coincé au moment où j’ai aperçu qu’il n’y avait qu’un chemin. J’ai donc été obligé de l’emprunter ! »

Il se tut un instant. Tous l’écoutaient attentivement. Il reprit.

« Le couloir était long mais avec un peu de courage, j’ai réussi à parvenir au fond. Ici, je me suis assis dans un coin d’ombre… annonça-t-il d’une voix forte. Et… je me suis endormi… poursuivi-t-il d’une voix beaucoup moins audible.

– Ceci à l’air tout bonnement génial ! s’exama Aëdanne. Je veux aller là-bas ! poursuivit-elle.

– Nous reviendrons peut-être demain… demanda Ashley toute tremblante.

– Que se passe-t-il Ashley ? demanda Riley. Pourquoi est-ce que tu trembles autant ?

– Allons Aëdanne, Ashley a raison ! riposta Kay. Il fait presque nuit, regarde. Il fait maintenant trop sombre pour aller sans un endroit pareil !

– Mais, Kay ! Tu ne comprends donc pas ! Cet endroit est génial ! Imagine un seul instant que si nous cherchons bien, il pourrait s’y trouver un trésor par exemple !

– Mais qu’est-ce que tu racontes Aëdanne ! cria Adrien. Et toi ? Tu ne comprends pas que moi, je te dis qu’il n’y avait rien à part un incommensurable couloir ! »

La conversation dura un moment. Tous se disputèrent à propos de la grotte mais, ils finirent par décider que celle-ci serait explorée le lendemain matin de bonne heure. Ils se donnèrent rendez-vous sur l’espace rocheux et chacun rentra chez lui, certains avec frayeur, d’autres avec excitation…

Le monde mystérieux : Introduction

Aëdanne, Ashley, Kay, Riley et Adrien étaient amis depuis leur plus jeune âge. Ils adoraient s’amuser ensemble, dehors, chahuter, jouer à cache-cache, s’attrapper et sauter dans tous les sens… Ils s’entendaient très bien tous les cinq, et ils se sont jurés, un jour, de ne se quitter pour rien au monde…Tous avaient le même âge, dix ans, pour être précis, sauf Riley qui en avait 11, quand ils vécurent cette mystérieuse aventure…

Le Secret : Lancement

1.3/1 1.7/9/5/1.9/1.9/5 4/5 3/1.9/1.6/1.5/1.6/2.0 2.0/5 2.1/1.9/1.6/2.2/2.3/5 4/1/1.5/2.0 1.3/1 2.1/5/1.3/2.2/1.9/9/5

Non ce n’est pas de l’extraterrestre. Ce n’est pas non plus un signal informatique.
Mais alors, qu’est-ce donc? C’est ce que Alex, un étudiant dans le domaine des sciences et passionné d’archéologie et d’énigmes, va essayer de découvrir!
Bien sûr ce ne sera pas sans risque! Dans l’ombre, se tapissent des secrets, qu’ils ne vaut mieux pas révéler et c’est au cœur d’un bien étrange voyage, que le jeune homme va plonger!

Décrypter le message !

 

Pour connaitre la suite, lisez vite le premier épisode d’une grande série :
Le Secret premier tome!

 

Les aventures de Sherlock Holmes: Episode 4

Domicile de Sherlock Holmes, 1882, 19 H 00

Ce que trouva Sherlock le sidéra. Il découvrit dans ses archives, un dossier, qui relatait un procès et les condamnations attribuées au coupable, coupable qui était le révérend du diocèse. Il avait était été condamné a 2 ans de prison, pour le meurtre présumé de sa femme. Et parmi les témoins qui avaient témoigné contre le révérend, un nom retint son attention. C’était le nom de Jule Craigia, celui du père supérieur, assasinné au diocèse!

Alors, la lumière se fit dans l’esprit de Sherlock. Il avait compris la quasi-totalité de l’affaire. Il ne lui restait plus qu’à vérifier une petite chose. Il sortit donc. Il se rendit a Withchapel street. Il faisait nuit.

Une fois arrivé sur place, il se rendit dans une petite boutique, à peine éclairée. Il ressortit quelques minutes plus tard en fourrant dans sa poche une feuille pliée en quatre. Il avait l’air satisfait.

Il tourna dans la rue qui faisait l’angle entre chez lui et Withchapel street. Une ruelle particulièrement mal éclairée.Il sentit brusquement quelqu’un le tirer en arrière et lui appliquer un mouchoir sur la bouche. Sherlock voulut se débattre mais très vite, il sombra dans le coma. Que s’était-il passé???

A suivre…