Le loup

Carte d’identité du loup:

Famille:canidés

Nom latin:canis lupus (loup gris)

Ordre:carnivore

Classe:mammifère

Hauteur au garrot:60-90 cm

Longueur de la queue:30-50 cm

Poids moyen:40 kg
Domicile:hémisphère Nord
Espérance de vie:13 ans

Contre les idées reçues:

Vous croyez tous que le loup est méchant et dangereux mais cela est faux et je vais vous le prouver…

Le loup est la plupart du temps représenté comme un animal assoiffé de sang alors que cet animal est très doux et a un grand instinct maternel. Par exemple, dans la grande histoire de Rome, c’est une louve qui avait recueilli Romulus et Remus qui les avait élevés. De la même façon, dans le Livre de la Jungle de Rudyard Kipling, c’est aussi une louve qui a recueilli Mowgli .

Mode de vie des loups:
Les bébé loups se nomment les louveteaux, il jappent pour appeler leurs congénères. Mais, devenus adultes, ils aiment beaucoup hurler à la plein lune où quand ils veulent. Ce chant particulier leur sert à signaler la position d’une meute voisine ou à retrouver les leurs s’ils sont perdus.

Les loups n’aiment pas la solitude. Ils vivent tout le temps en meute c’est-à dire en groupe comprenant de 5 à 8 individus. Dans la meute chaque loup à sa place .
La meute est dominée par celui qui la crée . Dans la meute, le dominant et sa femelle sont les seuls à pouvoir se reproduire: on les nomme  » alpha « . Puis, il y a le loup  » bêta « : celui qui remplacera le chef quand il sera vieux; et le loup  » Omega « : le souffre-douleur .

Les principes essentiels:
Je protège les petits !!!
Oui, mais pas tout seul! Même si les bébés sont ceux des chefs, tout le monde veille sur eux et les nourrit. La maman alpha met au monde chaque année entre quatre à six louveteaux. Ils passent leur première semaine de vie dans la tanière sous terre. Vers 21 jours, ils pointent le bout de leur museau pour partager la vie du groupe.

Je parle avec mon corps!!!
Quand je suis en colère, je retrousse mes babines. Les chefs ont la queue levée, le poil hérissé, les oreilles droites, le regard fixe, tandis que les autres baissent la tête et les épaules. Je peux aussi m’exprimer par mes odeurs: j’urine pour marquer le territoire de ma meute.

Je suis un prédateur!!
Je ne chasse pas par plaisir mais pour subvenir à mes besoins. Carnivore , je mange de tout: deux tiers de proies sauvages et un tiers de proies domestiques. Et aussi quelques fruits. Côté dents, on peut difficilement faire mieux: mes quatre canines peuvent atteindre 5 cm chacune!

Un animal à protéger:

La survie de l’espèce, qui avait disparu en 1939, est fragile.

Il est donc protégé, même si l’État peut autoriser l’élimination d’un loup en cas de dommages importants sur des troupeaux.

Il y a 250 loups sur notre territoire alors qu’ils n’étaient que 2 il y a vingt ans, quand ils ont été observés pour la première fois dans le Mercantour, région montagneuse située à une heure de Nice. Ils sont présents dans douze départements. Dans les pays voisins, ils regagnent aussi du terrain.

 

Pour finir, voici un un extrait de  » L’œil de loup  » de Daniel Pennac:
 » Un œil jaune, tout rond, avec bien au centre, une pupille noire. Un œil qui ne cligne jamais. C’est tout à fait comme si le garçon regardait une bougie allumée dans la nuit;il ne voit plus que cet œil: les arbres, le zoo, l’enclos, tout a disparu. Il ne reste qu’une seule chose: l’œil du loup. »

CERRILLO MARCY ET DEGREMONT MORGANE

(qui vous donnent rendez-vous au prochain article sur les animaux!)