Le club arts plastiques

Le club arts plastiques est un club génial ! Nous faisons beaucoup de dessins et en ce moment nous réalisons du Flip Book.

Flip Book : petit livre d’images, généralement de format à l’italienne, qui, feuilleté rapidement et en continu avec le pouce, donne l’impression d’une séquence animée.

Pour nos Flip Book nous utilisons des playmobils et des légo, ou bien des dessins que nous faisons.

Le professeur qui encadre ce club est M. Delange (professeur d’arts plastiques) il est très gentil ! Ce club s’organise le jeudi de 13h à 14h.

 

Frangins

Titre:  » Frangins ».

Auteur: Max de Radiguès .

Edition: Sarbacane .

IMG_7906

C’est l’histoire de Hugo… pendant les vacances d’été, son père et lui doivent prendre  des vacances père-fils mais son père a décidé  d’inviter une amie. Malheureusement, elle emmène son fils  Michel qui ne s’entend pas bien avec Hugo. Le lendemain matin, Hugo décide de faire une promenade. Mais Michel est obligé de venir…

Dans la foret ils voient une voiture abandonnée. Ils entrent dedans et malheureusement elle commence à dévaler la pente…

Vont-ils s’en sortir ?

Pour le savoir, lisez le livre!!

Ma Remarque: Je trouve que cette histoire veut nous montrer que même nos pires ennemi(e)s peuvent devenir nos meilleurs amis .

Le monde mystérieux : Chapitre 4

Riley et Ashley avançaient côte à côte silencieusement. Les autres venaient de pénétrer dans leur couloir et s’enfonçaient petit à petit dans l’obscurité. Tout se déroula lentement et sans un bruit. Ashley brisa le silence qui régnait en ce sombre endroit :

 » Riley ? demanda-t-elle timidement. Où crois-tu que mène ce tunnel ?  »

Riley ne répondit pas. Il continua à avancer sans un mot.

 » Je ne veux pas avoir l’air affolé, reprit-elle, mais nous n’avons aucune idée de l’endroit où nous sommes et nous ne savons pas non plus où nous allons… »

Riley demeurait toujours silencieux. Il s’inquiétait pour les autres. Il espérait que tout se passerait bien pour ses amis. C’était son rôle de s’inquiéter pour eux, de les protéger. Après tout, c’était le plus âgé. Il devait veiller sur ses amis comme sur ses propres petits frères et sœurs… C’était un rôle difficile à tenir pour lui. Il était était encore si jeune pour s’occuper de quatre enfants tout seul !  Ashley déchira de nouveau le silence qui venait de se réinstaller entre les deux êtres :

 » Ça ne va pas Riley ? Depuis que nous sommes entrés, tu n’as pas dit un mot.  »

Celui-ci n’écoutait même plus. Il était pris dans ses pensées et n’entendait pas Ashley qui lui parlait et l’interrogeait. Mais il fut bientôt arraché de ses rêveries par un cri perçant. Il reconnut la voix de Kay.