La nuit étoilée, Poésie

 

La nuit étoilée

Chaque jour, toutes les minutes, durant des heures

Ces juifs là souffrent, travaillent …Ces juifs là meurent

Poursuivis par la souffrance, la terreur…Par ces chasseurs d’étoiles

Qui ont perdu toute dignité, aurait-elle mis les voiles?

Pour un monde meilleur, loin de toute cette haine

ce monde lui est sali par le racisme, Hitler et la peine

Mais on dit que tout cela est du passé

que le sang sèche vite en entrant dans l’histoire

Que le monde adore les blancs, les jaunes, et les noirs

Que marine est de côté, place à Marianne de la liberté!

Revenons à nos juifs, ne les oublions pas!

Ils ont fait preuve de courage, car lorsqu’une étoile disparaissait de terre,

Elle venait se loger au milieu de la nuit

Au milieu de ses frères, au milieu de ses sœurs… Elle luit

La constellation de l’espoir les faisait espérer

L’étoile qui disparaît d’en bas guide d’en haut les autres, les éclaire!

Est-ce une légende ou bien la vérité? On ne le saura jamais

Dans ce monde est-il encore permis de rêver?

Quoiqu’il se passe, même si l’on oublie

La nuit sera toujours présente! Cette nuit étoilée

Celle qui nous console, qui nous éclaire!

L’histoire sera peut être oubliée, mais jamais ces étoiles ne s’éteindront!

Théo Fontrier

Travail d’écriture réalisé en classe par Théo élève de troisième

Ecrire un texte littéraire, poétique, un texte engagé.

Sortie au CNES

Ce vendredi 31 Mai, les élèves de l’atelier scientifique du collège de Podensac, accompagnés de Messieurs Grimblot et Chevillot sont partis en bus avec des élèves du collège Jules Ferry de Langon à la Cité de l’Espace de Toulouse afin de présenter leurs travaux réalisés tout au long de l’année.

Nous sommes arrivés au CNES (Centre National d’Etude Spatial) vers 10H30, nous nous sommes installés dans une salle de conférence pour écouter les présentations des différents collèges participant au projet Calisph’Air .
Nous avons ainsi pu écouter des projets sur différents thèmes : le développement durable, le climat…

Les sujets évoqués ainsi que les présentations étaient variés : certaines étaient présentées en allemand, d’autres en anglais mais toutes étaient captivantes. A la suite de ces présentations, un buffet nous a été servi.

L’après-midi a été consacrée aux visites des lieux et à des échanges enrichissants avec des ingénieurs nous expliquant leurs rôles au sein du CNES.
Cette visite fut courte car le temps nous manquait, en revanche elle fut captivante.
Tous ont apprécié cette journée.

Avant de repartir nous avons pris quelques photos pour immortaliser cette journée.

photoCNES

Bonnes vacances de la part d’amitié Podland’

Ça y est!!! Les cartons sont partis!  Maintenant, nos correspondants de Landa doivent attendre jusqu’en août pour les recevoir; en effet, les cartons vont être acheminés jusqu’au port du Havre et ils voyageront pendant 45 jours avant d’atteindre Lomé. Nous avons pu grâce à vous envoyer deux cartons de fournitures scolaires.

Nous avons clôturé l’année par uGouter 1n goûter auquel étaient invitées Mmes Brunel et Dijoux.Gouter 2

 

 

 

Gouter 3

Rendez-vous l’année prochaine pour de nouvelles aventures. Nous espérons que vous serez encore plus nombreux au rendez-vous!!

Kiss and Kill de Robert Luketic

Kiss and Kill

Résume du Film

Alors que Jen, en vacances sur la Côte d’Azur, se remet à peine d’une rupture, elle fait la connaissance de l’homme de ses rêves, le beau Spencer. Trois ans plus tard cette rencontre, Spencer et Jen sont de jeunes mariés heureux. Mais tout bascule le jour où  un mystérieux tueur cherche à éliminer Spencer. Jen découvre alors que son mari est agent secret, un détail qu’il n’avait jamais pris la peine de lui dire. Les attaques contre le couple se multiplient, et ils comprennent que la tête de Spencer est mise à prix…

Devenue femme d’un espion, Jen va tenter de découvrir quels autres secrets son mari a bien pu lui cacher. Mais elle devra surtout apprendre à esquiver les balles, et gérer sa belle-famille.

Acteurs Principaux

Ashton Kruger dans le rôle de Spencer.

Katherine Height dans le rôle de Jen.

 Kiss and Kill (Killers)Critique du film:

J’ai bien aimé l’histoire parce qu’il y a beaucoup de suspense. Et  c’est un film plein d’action et un de rebondissements que je conseille à tous!!

Les aventures de Sherlock Holmes: épisode 6

Vous l’attendiez tous, voici le dernier épisode de l’enquête écrite par le romancier masqué…

Diocèse de Knightsbridge, 1882: 15H00.

 » Je suppose que tu as du faire le rapprochement ? » demanda l’homme d’église, la mine de plus en plus sombre.

 » Bien sûr que j’ai trouvé le lien entre cette affaire d’arsenic et cette fameuse affaire du meurtre de l’évêque de Knightsbridge… Tout cela vous concerne, n’est-ce pas ??  » répondit Sherlock Holmes.

« Alors vas-y!!!, cracha-t-il, livre nous tes déductions! »

 » C’est très simple, reprenons cette affaire depuis le début. Vous avez appelé la police, au diocèse, pour prévenir que l’évêque était décédé, en pensant toutefois, qu’ils penseraient à un suicide vu qu’il n’y avait pas de blessures apparentes. Seulement, les choses ont mal tourné pour vous lorsque nous avons devancé ces imbéciles d’inspecteur de police. Comme vous me connaissez, certainement par le biais des journaux, vous avez eu peur en me voyant, c’est pour cela que vous n’avez pas voulu m’ouvrir le coffre fort de l’évêque. Malheureusement pour vous, j’ai réussi à ouvrir. J’y ai trouvé des coupures de journaux et, plus particulièrement, celle qui relate vos années de prison. On dit que vous auriez tué votre femme. Bien évidement, je suis du coté de ceux qui soutiennent cette accusation, vous avez un esprit tellement dérangé… »

Le visage du révérend s’assombrit. Il était prêt à bondir sur Sherlock s’il le traitait encore de cette façon.

 » Vous avez un esprit tellement malade que vous n’avez pas hésité à tuer l’évêque qui vous a incriminé. Mais comment tuer un homme pour que cela passe inaperçu aux yeux de ces stupides commissaires? En l’empoisonnant évidement! Mais avec un poison que l’on ne peut pas encore détecter… Comme de l’arsenic!!!! Vous avez dilué de l’arsenic et vous l’avez mis dans le verre de whisky de l’évêque. Il est tombé raide mort. Mais vous saviez que je le découvrirais et, quand j’ai mis mon nez dans le coffre-fort de l’évêque, vous avez pris peur et vous avez fui. Mais je vous ai retrouvé. Et je vais vous arrêter. Watson, voulez vous bien attraper notre ami?  »

Et sans que le révérend n’ait eu le temps de se retourner, Watson se jeta sur lui et le maîtrisa en un temps éclair.

 » Watson m’a vu me faire enlever et il a suivi la voiture que vous avez prise pour me transporter ici. Vous avez perdu! » conclut Sherlock Holmes.

 » Oui, j’ai perdu Sherlock. Mais j’aurai ma revanche » grommela l’assassin, piégé et profondément vexé.

 

Le romancier masqué