Charlie, 5 ans déjà…

Dessin de Nawak

le 7 janvier 2015, un acte terroriste islamiste a été commis à l’encontre des caricaturistes du journal Charlie Hebdo. Parmi les morts se trouvent 8 membres de la rédaction du journal satirique mais figurent aussi des personnes qui se trouvaient là au moment de l’attaque.

5 ans après, cette date reste dans les pensées des français et pour de nombreux artistes, cet événement tragique a été l’occasion de prendre la plume pour défendre la liberté d’expression. Aujourd’hui malheureusement celle-ci n’est pas garantie partout. Ainsi, tous les pays n’ont pas ratifié la Déclaration universelle des Droits de l’Homme qui indique : “Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit”.

Gaëlle J. et Samuel N.

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Les portes ouvertes Bordeaux-Montaigne

Le vendredi 31 janvier et Samedi 1 février, les universités de Bordeaux-Montaigne ouvrent leurs portes pour les élèves du lycée, afin de découvrir l’université, de poser des questions aux professeurs et aux étudiants sur la filière qui les intéressent. Les journées portes-ouvertes, permettent aux élèves d’affiner leurs choix d’orientation ou de découvrir de futures vocations.

https://www.u-bordeaux-montaigne.fr/fr/vous-etes/lyceen/portes-ouvertes-et-salons.html

Tom B.

Publié dans Orientation | Laisser un commentaire

Portrait d’artiste : *Rise Of The Northstar*

Photo du chanteur de Rise Of The Northstar (surnommé “Vithia”)

Le groupe parisien Rise Of The Northstar créé en 2008 mélange le Metalcore, le Groove Metal et le Hardcore et le Hip-Hop.
Leur style vestimentaire et leur univers visuel est très influencé par le Japon tout en gardant un coté street. Il sont actuellement à leur 2e album studio : The Legacy Of Shi. Nous avons eu l’occasion de les voir en concert Samedi 16 Novembre 2019. Au programme ce fût Pogos, Moshs, Moshpits, Walls of Death, et Circles Pits. Si vous ne connaissez pas ce vocabulaire propre au Metal, nous vous invitons à regarder cette vidéo d’un Wall of Death au HellFest 2012 ;)

https://www.youtube.com/watch?v=bzzXhbbpDNM

Leur première partie était jouée par Solitaris, groupe émergeant dans le genre Hardcore.

https://www.instagram.com/p/B49n6jUItcp/?igshid=fw02fgt6szxj

Y, Pok et Temmie

Publié dans Musique | Laisser un commentaire

La comédie déjantée des frères Coen

Le Protagoniste de ce film est un anti-héros, ce qui normalement devrait permettre aux spectateurs de s’identifier à lui, or ici Jeffrey Lebowski, alias “Dude”, est l’archétype du loser.Il fait partie d’un trio amical “bancal” car Walter, un vétéran qui se trouve être extrêmement maladroit (au point de se demander s’il a réellement fait la guerre), est une parodie du personnage de film d’action. Quant à Donny, il se trouve très dominé par ses amis qui lui lancent à tout moment : “shut up Donny !”. Tous les trois jouent dans la même équipe de bowling, activité très populaire dans les années 90 aux Etats-Unis.

Il semble que sous le vernis de la comédie, les frères Coen ont voulu aborder des sujets plus sérieux comme le mariage de Bonny par intérêt ou encore la soif d’argent des ravisseurs. Le fait que malgré les apparences personne n’est jamais vraiment un loser. Les réalisateurs ont aussi abordé le thème de la mort à travers le décès de Donny et ont réussi à faire rire le spectateur quand les deux amis prennent sur le visage ses cendres à cause du vent. Pourtant la scène reste émouvante.
On peut aussi penser que les réalisateurs ont cherché à critiquer la société grâce aux différentes classes sociales en interaction les unes avec les autres. Ici on s’éloigne aussi du rêve américain, très présent dans la Culture Américaine, on peut y voir une caricature des États-Unis.

Carla L.

Plaquette informative du CNC : The big Lebowski dans le cadre de « Lycéens et apprentis au cinéma »

Ils l’ont pris pour un bon à rien…Ils avaient raison!”
Le film parodique des frères Coen, “The Big Lebowski“, sorti en 1998 nous présente le “Dude”, un anti-héros accompagné de ses deux meilleurs amis: Walter, un vétéran maladroit, colérique, buté,et, Donny (qui est surtout passif)
« The Big Lebowski » nous raconte l’histoire d’un chômeur hippie qui passe son temps à écouter de la musique sur son walkman, joue au bowling et fume des pétards. Le “Dude” et son ami Walter sont embarqués dans un “tas” de péripéties invraisemblables : il se fait agresser chez lui suite à un quiproquo, un chinois urine sur son tapis , suite à ça Dude décide de se faire dédommager auprès du richissime Lebowski, son homonyme. Lorsque que la femme du millionnaire se fait soit disant enlever , celui-ci appelle le Dude pour livrer la rançon en échange de ramener sa femme.
Ce film reprend les stéréotypes des polars américains avec un énorme décalage grâce au personnage culte de Dude. La mise en scène est peu commune et il se dégage une impression de “ n’importe quoi” comme dans les plans où le Dude vole. Cela nous montre le décalage du personnage qui ne se ment pas et vit sa vie comme il l’aime. Contrairement à Walter qui se crée une autre image de lui et qui ne fit que ressasser son passé au Vietnam. Dude vit avec peu d’argent, à la manière Hippie , mais au final il est très heureux comme ça. Ce film part dans tous les sens mais c’est aussi une critique de la société américaine viciée par l’argent, le sexe. Une vraie comédie décomplexée…

Elio C. et Batily E.

Publié dans Cinéma, Non classé | 1 commentaire

Au fait, pourquoi il y a grève ?

Le mouvement de grève ne concerne pas seulement les professeurs mais toute la société française.
Tout est parti d’une promesse du candidat Macron en 2017 : réformer le système des retraites en France. Son objectif une fois président (et celui de son gouvernement) : mettre en place un système universel qui vaille pour tous en assurant par exemple un minimum de 1000 euros de pension . Il s’agit aussi de réduire la dette publique. Pour cela, le gouvernement veut faire disparaître les régimes spéciaux,car il existe 42 régimes différents en France, et instaurer un système “à points” lesquels seront transformés en euros en fin de carrière. De plus, il faudra travailler plus longtemps a déclaré le 1er ministre Edouard Philippe (les employés ne pourront plus quitter leur travail après 52 ans dans certains régimes spéciaux, l’“âge légal” de départ reste 62 ans mais “l’age pivot” sera environ 64 ans). Bref, c’est une retraite par répartition : les cotisations des actifs servent à financer les pensions des retraités.


Selon le baromètre Harris Interactive publié sur RTL à la veille de la grève du 5 décembre, 70 % des français se disaient inquiets de ce système à points.
Quelle sera la valeur de ces “points” ? Pourquoi changer les règles du jeu une fois que les actifs ont commencé à travailler en croyant cotiser pour un régime spécial ?
Le 5 décembre 2019, un appel à une grève nationale est lancé. Même si une majorité de français disent soutenir les grévistes, ils craignent d’importantes perturbations sur une durée de temps non définie.
Le 11 décembre, le 1er ministre précise les contours de la réforme dans un discours très attendu : « La France n’a pas fait le choix du chacun pour soi et du tant pis pour les autres, et je pense qu’elle ne le fera jamais », a estimé Edouard Philippe. Il promet que seront prises en compte la longueur et la pénibilité des carrières, des « points bonus » pourront être attribués (chômage, congé maternité…). Les actifs nés après 1975 auront une partie de la pension calculée selon l’ancien système et l’autre avec le nouveau.

Et les jeunes ? Les personnes nées en 2004 qui rentreront dans le marché du travail en 2022 auront une retraite cotisée exclusivement en points.
Les conséquences de ces grèves consistent en des suppressions de trains chez la SNCF, la RATP, Air France supprime des vols aussi, des professeurs de l’Education Nationale sont absents, des manifestations se déroulent dans les rues et parfois des Black bloc viennent les perturber, notamment à Paris. Mais la détermination de ceux qui estiment que cette proposition de réforme recèle des injustices reste entière. Mardi 17 décembre, une nouvelle journée de protestation est prévue.

Gaëlle J. et Samuel N.

Au cœur de la grève du 5 décembre dans les rues de Bordeaux.


Des questions sur ce mouvement de grève ? Faites-les nous parvenir à la boite aux lettres de la rédaction (CDI) ou via les commentaires. Nous tenterons d’y répondre vite !

Publié dans Actualités | Laisser un commentaire

Les concerts à l’Arkea Arena

Mon concert d’Indochine depuis la fosse…

Aujourd’hui la culture de la musique se partage et fédère ses adeptes ainsi que les différentes générations. A Bordeaux une salle de concert : ARKEA ARENA a ouvert ses portes il y a deux ans à Floirac. Les amateurs attendaient une salle digne de ce nom depuis des années car les concerts à la Patinoire n’offraient pas la meilleure acoustique …

Cette salle a déjà permis la rencontre avec de grand artistes nationaux ou internationaux, comme le groupe Indochine, Lenny Kravitz, Sting, pour lesquels la salle était remplie, soit plus de 11.000 personnes ! Fin 2019 et durant l’année 2020 cette salle produira encore de nombreuse stars de la chanson qui feront frissonner leurs fans.

A venir : Aya Nakamura le 10 décembre 2019, Soprano le le 11, Mika le 19. En mars 2020 : Dadju le 18, Niska le 19, Gims le 26, M le 8 mai puis Hoshi le 4 novembre. La liste complète là : https://www.arkeaarena.com/fr/programmation/tous-les-evenements/#

Gaëlle J.

Publié dans Musique, Non classé | Mot clef , | Laisser un commentaire

Un arrivage très mystérieux


Depuis mi-octobre des ballots mystérieux arrivent sur la côte Atlantique. Remplis de cocaïne, ils se seraient échappés d’un navire en provenance d’Amérique du Sud probablement lors d’une avarie mais peut-être est-ce consécutif à un délestage volontaire.
Les premiers paquets ont été découverts par des promeneurs sur la plage.
« Nous en sommes à 1.225 kilos avec un net ralentissement depuis deux jours », a indiqué à l’AFP le procureur de la République de Rennes le 19 novembre dernier. Ces arrivages mystérieux donnent des idées à certains comme un jeune homme de 17 ans qui a tenté de dérober 500 000€ de cocaïne trouvés sur la plage. En voulant ramener la cocaïne en Toulouse via le train,il s’est fait arrêter. En effet, détenir et transporter ce type de produit est passible de 10 ans d’emprisonnement en France. A présent, ces arrivages semblent achevés.

Tom B.

Publié dans Actualités, Non classé | Laisser un commentaire

1ère semaine de l’orientation

Du 19 Novembre au 22 Janvier, la première semaine de l’orientation a eu lieu sur les deux sites pour tous les élèves de filières générales et technologiques. Cela a été pour eux l’opportunité de faire le point sur leur projet d’avenir grâce aux entretiens individuels avec leur professeur principal.
Plusieurs temps forts ont été plus particulièrement dédiés aux élèves des classes de seconde :

  • Les visites des laboratoires “Ingénierie et Développement Durable I2D” et “Innovation Technologique IT” ont permis de découvrir la filière STI2D.
  • Les Conseillères d’Orientation Psychologues du lycée ont animé une atelier d’adaptation en seconde
  • Des ateliers De connaissance de soi et de confiance en soi basés sur des techniques théâtrales ont été mis en place et animés par les élèves de Tle ES2.


Atelier « confiance en soi », aller vers l’autre les yeux fermés…

Ce que les élèves de seconde en disent :

« Les entretiens individuels étaient intéressants car on a pu parler de notre ressenti dans la classe mais parfois c’était trop rapide pour bien exprimer ce qui nous gênait. »

« La visite des ateliers m’a convaincu de choisir STI2D parce que les projets ont l’air vraiment motivants. Pour mes copains, c’est l’inverse, ça les a convaincus que ce n’était pas leur vœu d’orientation ».

« J’ai aimé les ateliers de confiance en soi car les élèves qui s’en occupaient avaient quasiment notre âge, on se sentait plus libres de parler. En plus ils nous ont mis à l’aise. C’est aussi plus facile pour lâcher prise. »

« J’avais une certaine image des gens de ma classe mais après les exercices, elle avait changé : je trouve que ça a amélioré la cohésion de la classe et surtout c’était drôle. »

Merci aux élèves des 2ndes 3 et 7 d’avoir répondu à nos questions.

Publié dans Non classé, Orientation | Laisser un commentaire