Lectures de lettres de « Poilus »

 

Les élèves de 3e A et 3e E se sont exercés avec talent à un style littéraire original : « une correspondance à la manière de » et en l’occurrence ici,  écrire une lettre à un proche (père, mère, épouse, enfants) comme   si l’élève avait été un poilu c’est-à-dire un soldat des tranchées de la Première Guerre mondiale.

 

 

Cet exercice est d’autant plus difficile qu’il nécessite de bien connaître les conditions de combats et de vie des soldats de la Grande Guerre pour être au plus près de la réalité historique. D’autre part, l’exercice met en jeu pour les élèves, la capacité à ressentir et retranscrire des émotions en se mettant « à la place de … ».

 

 

Merci aux élèves, à leurs professeurs de français, d’histoire et  à la documentaliste pour la belle exposition au CDI, pour ce travail d’écriture mêlant les connaissances historiques ainsi que des qualités littéraires et humaines : ce fut un moment de lecture émouvant.

Ce contenu a été publié dans A LA UNE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*