La protection solaire

La protection solaire

Le soleil est à la fois notre ami et notre ennemi. Il nous est bénéfique pour sa vitamine D mais peut être néfaste pour notre peau. Réactions cutanées, vieillissement prématurée de la peau, cancers, une exposition trop forte au soleil peut causer des dommages très grave. Suivez nos conseils pour vous protéger des rayons UV.

Au-delà des véritables coups de soleil que l’on peut décrire lors de l’apparition d’hyperthermie maligne d’effort qui signifie une élévation extrême et brutale de la température centrale suite à une activité ou travail musculaire intense qui provoque une désadaptation des systèmes régulateurs de l’organisme avec altération des métabolismes cellulaires et souffrance multi viscérales, le soleil est responsable d’un développement considérable de cancers de la peau.

Le facteur de protection solaire, ou FPS, est un indice permettant d’estimer le degré de protection qu’offre un écran solaire. L’abréviation FPS est toujours suivie d’un nombre. Ce nombre représente le rapport entre le temps requis pour que les rayons ultraviolets produisent un coup de soleil avec et sans écran solaire. Ainsi, un FPS de 30 indique qu’on peut, en théorie, s’exposer au soleil 30 fois plus longtemps sans avoir de coup de soleil.

Pour qu’un enfant soit bien protégé il faut un FPS supérieur ou égal à 30.

Les crèmes solaires bio ont l’avantage de ne pas être dangereuses pour l’environnement. Elle sont efficaces mais doivent toutefois être appliquées plus souvent sur la peau, car leurs indices de protection sont moins élevés que ceux des autres crèmes solaires.

Les crèmes ont un intérêt car on va conserver mieux l’environnement mais elles protègent moins donc il faut faire un mélange des deux crèmes pour une meilleure utilisation.

On commence par la base : évitez de vous exposer au soleil entre 12h et 16h. C’est à ce moment que l’intensité des rayons UV est à son paroxysme. Ensuite, exposez-vous de manière progressive : on s’abstient de bronzer toute la journée dès le premier jour, vous pouvez être sûr d’avoir un teint écrevisse à la fin de la journée.

Chaque personne est unique et réagit donc de manière différente aux rayons du soleil. Les personnes à la peau très claire, aux cheveux blonds ou roux et aux yeux bleus sont les plus fragiles car elles ont moins de mélanine dans la peau, ce pigment qui absorbe les rayons du soleil. Si vous faites partie de ces personnes, il faut redoubler de vigilance.

Il faut choisir sa protection selon son type de peau : plus votre peau est claire, plus l’indice de protection IP ou le facteur de protection solaire FPS doit être élevé. Pour bénéficier d’un réel bouclier, l’indice de protection de votre crème solaire doit être supérieur à 30.

Il est impératif que votre crème solaire vous protège à la fois des rayons UVB, responsables des coups de soleil, et des rayons UVA à qui l’on impute le vieillissement de la peau et l’apparition des rides. Appliquez votre protection avant d’aller au soleil, puis renouvelez l’opération toutes les deux heures et après chaque baignade (si vous êtes du genre à passer votre journée dans l’eau, investissez dans une crème waterproof).

Thomas Bergeon, Corentin Niaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*