Petit lexique archéo étymologique

Amphithéâtre : grand bâtiment disposé par degrés destiné au spectacle.

 Étymologie :  du grec amphi, qui veut dire des deux cotés et theatrum qui veux dire salle de théâtre (on peut y entrer des deux deux côtés)

Amphore :vase à deux anses utilisée pour transporter des aliments ou des liquides durant l’Antiquité,  par les peuples gréco-romains. 

Étymologie : du grec  amphi qui veut dire des deux cotés  (c’est une céramique que l’on prend à deux mains).

Atrium (Lat : atrium): Pièce principale, commandant la distribution de la maison romaine traditionnelle, éclairée par une ouverture carrée (le compluvium) au cintre de la toiture.

Artefact (du latin artis facta, effets de l’art) : Structure ou phénomène d’origine artificielle ou accidentelle qui altère une expérience ou un examen portant sur un phénomène naturel.

Bas-relief (composé du latin bassus « bas » et de relevium,  « ce qui est soulevé ».) : Sculpture adhérant à un fond, sur lequel elle se détache avec une faible saillie.

Berme: Berge de rivière /Étymologie:Néerlandais : barm « accotement, bord de rivière »

Cairn : Construction de pierre / Étymologie : écossais : carn « tas de pierre »

Caldarium: Dans les termes, il est le bain le plus chaud / Étymologie : latin : calidus « Chaud »

Cénotaphe (latin cenotaphium ; du grec kenotaphion, de kenos, vide, et taphos, tombeau)  : Monument élevé à la mémoire d’un mort et qui ne contient pas ses restes.

Céramologie (du grec : κ ε ́ ρ α μ ο ς « vase d’argile », d’où η ̔ κ ε ρ α μ ι κ η ́, s.e. τ ε ́ χ ν η, « l’art du potier » et du latin logos « dialogue »)  : Art de fabriquer les poteries, fondé sur la propriété des argiles de donner avec l’eau une pâte plastique, facile à façonner, devenant dure, solide et inaltérable après cuisson. 

Chapiteau (latin capitellum, de caput « tête ») : Élément évasé placé au sommet d’un support (colonne, pilier, pilastre) et destiné à recevoir une architrave ou le départ d’un arc. 

Chrisme: – Définition: Le chrisme est un symbole chrétien datant du christianisme primitif. 

              – Étymologie: Emprunté du grec χ ρ η ́ σ ι μ ο ς ( utile, profitable)

Cippe: – Définition: Un cippe est une stèle en pierre de forme carrée ou ronde. Ce monument servait à l’origine de borne indicatrice ou frontière délimitant une propriété. 

Étymologie: Emprunté au latin cippus ( colonne funéraire )

Carroyage : permet de localiser l’endroit d’où a été extrait un objet, et de dresser la cartographie du lieu des fouilles. 

ETYMOLOGIE : du latin « carrus » chariot, fourgon

Castellologie : est l’étude des châteaux du Moyen Age (plus précisément du Xe au Xve siècle) et par extension des autres fortifications de ces époques.

ETYMOLOGIE :du latin « castellum », château 

Catacombe : ce sont des excavations souterraines utilisées depuis l’Antiquité et qui servent initialement de lieu de sépulture pour les corps non brûlés. 

ETYMOLOGIE  du grec. κ α τ α ́ « en bas » et du latin tumba « tombe ».

La dissimilation est problématique due à l’influence de cumbere « être couché » , on aurait dû dire « catatombe »

Dendrochronologie : une méthode scientifique permettant en particulier d’obtenir des datations de pièces de bois à l’année près en comptant et en analysant la morphologie des anneaux de croissance des arbres. Elle permet également de reconstituer les changements climatiques et environnementaux. 

ETYMOLOGIE : (du grec ancien δένδρον, dendron, « arbre », χρόνος, khronos, « temps » et -λογία, -logie, « discours » 

Paléontologue :  scientifique  qui étudie les restes fossiles des êtres vivants .

Étymologie : Dérivé de paléos ; qui veut dire ancien, et logos qui peut dire la parole, le discours, l’énoncé, la relation mais peut aussi signifier « rapport », « raison », « raisonnement », « définition » ou encore « argumentation » 

Hypostyle ; Empr. au gr. υ ̔ π ο ́ σ τ υ λ ο ς « supporté par des colonnes ». Dont le plafond est soutenu par des colonnes. 

Iconologie : Adaptation du gr. ε ι ̓ κ ο ν ο λ ο γ ι ́ α « langage figuré », formé de ε ι ̓ κ ω ́ ν « image » et -λ ο γ ι ́ α, v. -logie*. Art de représenter les figures allégoriques. Étude des modes de représentation dans les arts graphiques et plastiques.

ICONOGRAPHIE, subst. fém.

Iconographie : Adaptation du gr. ε ι ̓ κ ο ν ο γ ρ α φ ι ́ α « peinture de portraits », (cf. les lat. iconographia « art du dessin ») formé de ε ι ̓ κ ω ́ ν « image » et de -γ ρ α φ ι ́ α v. graphie; l’angl. iconography « dessin » (1628) et « description de tout sujet par le dessin » (1678 ds NED). Étude des représentations figurées d’un sujet (personnage, époque, religion, etc.).

Etymologie: insularius du latin qui signifie celui qui percoit les loyers, gerant d’immeuble 

Un mégalithe est un monument lié au mégalithisme, constitué d’une ou plusieurs pierres de grandes dimensions, érigées sans l’aide de mortier ou de ciment pour fixer la structure. 

Etymologie: Du grec ancien μέγας, mégas («grand») et de lithos: une pierre

Un menhir est une pierre dressée, plantée verticalement 

Etymologie: Du breton men «pierre» et hir «long» 

Mésolithique : Période de la préhistoire entre le paléolithique et le néolithique.   Du grec ancien μέσος, mésos («milieu») et de λίθος, lithos («pierre»). 

Microlithe : Petit outil de silex taillé, au paléolithique. 

Du grec ancien μικρός, mikros («petit») et λίθος, lithos («pierre»).

Mobilier archéologique : (ou matériel archéologique) traces laissées par l’homme au cours des siècles qui permettent à l’archéologie d’investiguer et de reconstituer l’ histoire des différentes cultures et civilisations ayant existé sur la planète. Du latin mobiliaria qui signifie «biens meubles».

NÉOLITHIQUE: Période comprise entre le mésolithique et l’âge des métaux. 

Vient du grecs neos : nouveau et de lithos : pierre

NUCLEUS :Bloc de roche dure qui subsiste après l’extraction d’outils (lames, éclats). 

Vient du latin nucleus : noyau, centre.

NUMISMATIQUE : Science qui traite de la description et de l’histoire des monnaies, médailles, jetons.

Vient du grec numisma : monnaie

Palynologie : C’est l’étude des grains de pollen et spores actuels.  Du grec ancien παλυ ́νειν «répandre de la farine, répandre de la poudre, couvrir de poudre». 

Péristyle :Un péristyle  est une galerie de colonnes faisant le tour extérieur (entièrement ou partiellement, sous la forme d’un porche) ou intérieur d’un édifice, en dehors de son mur d’enceinte. Du grec ancien περι ́ (« autour ») et de στυ ́λος (« colonne »).

Pétroglyphe :dessin symbolique gravé sur de la pierre (surface rocheuse à l’état naturel) et fait donc partie de l’art rupestre. Du grec ancien πέτρος  («pierre») et de γλυφη («tailler»). 

 Sudatorium: dans les anciens thermes romains, salle où l’on prenait le bain de vapeur en sortant du trépidarium, et où l’on se livrait à des exercices de gymnastique

Etymologie: Du latin  sudare, «suer» 

Un tambour est une assise cylindrique monolithe généralement posé en lit et entrant dans la composition du fût d’une colonne

Etymologie: Du persan, tabῑr ou de l’arabe ṭubūl désignant tous deux un tambour 

Dans la Rome antique, le tepidarium était la partie des thermes où l’on pouvait prendre des bains tièdes 

Etymologie: du latin tepidus, « tiède » 

Laisser un commentaire


*


*