Claude et Agrippine -Agôn

Agrippine, vêtu d’une stola, grande et sûre d’elle, interpelle Claude, inconscient de la manipulation de celle-ci… Claude, arrivant d’un pas boitant, répond à Agrippine en bavant.

A. Mon chéri, comment s’est passé ton voyage? Tu n’as pas faim ?

1. Oh si je meurs de faim ! Je reviens de Bretagne !

B. Avant que tu ne meures…de faim, je voudrais te parler de Messaline.

2. Messaline? Euh… oui je t’écoute !

C. Je me demande bien comment tu as fait pour tomber sous le charme de cette « nequam » !

3. Comment peux-tu la traiter de « nequam » alors que toi même tu n’as pas hésité à exiler ton mari loin d’ici ?

D. Cette femme était lâche , elle a voulu m’étrangler !

4. Elle ne savait pas ce qu’elle faisait.

E. Bon je n’ai pas envie de m’énerver maintenant! Va prendre un bain que je t’ai préparé, pendant que je prépare ton omelette aux champignons.

Claude allant vers les thermes empoisonnés d’un pas nonchalant, testa l’eau d’un geste distingué et en conclut que l’eau n’était pas à la bonne température. Il demanda donc d’en préparer un autre.

Laisser un commentaire


*


*