Alésia -épopée

Le majestueux stratège Caius Julius Caesar venu conquérir la Gaule avec l’aide précieuse de l’Italie ainsi que celle de la Germanie s’avançait dangereusement près du soit disant piège tendu par le grand et ingénieux chef Gaulois Vercingétorix. Ce piège annoncé comme terrible se trouvait non loin de la ville d’Alésia ; ville entourée de beaux bois …

Néron l’artiste -Satire

Le Descendant d’Orphée Alors qu’un paisible citoyen sortait dans la rue, il remarqua l’absence totale d’individus dans son quartier. Il se demanda ce qui s’était passé. Il parcourut les rues de Rome à la recherche de la cause de ce calme inquiétant. Il finit par croiser un badaud qui lui indiqua le chemin du Circus …

Claude et Agrippine -Agôn

Agrippine, vêtu d’une stola, grande et sûre d’elle, interpelle Claude, inconscient de la manipulation de celle-ci… Claude, arrivant d’un pas boitant, répond à Agrippine en bavant. A. Mon chéri, comment s’est passé ton voyage? Tu n’as pas faim ? 1. Oh si je meurs de faim ! Je reviens de Bretagne ! B. Avant que …

Marc Antoine et Cléopâtre -Agôn

Antoine vêtu d’une toge scintillante se rend a l’illustre palais de sa « bien aimée », la reine d’Égypte, avec un sourire radieux. Celle-ci habite dans un palais d’ivoire avec des colonnes en marbre blanc. A l’intérieur du palais il y a une cour où se trouve une fontaine représentant les dieux d’Égypte. Depuis le balcon de …

Caligula dans tous ses états – une épopée

Divinisation de Caligula. C’était un soir d’été à Rome, le soleil roux disparaissait derrière la majestueuse villa de Caligula. Le vent chaud s’introduisait dans le vaste salon. Caligula et ses invités y étaient réunis, partageant un repas aux discours animés. Une fois les verres vides, Caligula conduisit ses convives prestigieux vers une de ses meilleures …

Caligula dans tous ses états – Agôn

Dans une chambre luxueuse garnie d’armes et de têtes d’anciens sénateurs , Caligula, en toge, fou de rage, doute de la fidélité de sa conjointe pour pouvoir la laisser pour une autre femme…. Caligula Ma chère conjointe , j’aime tant embrasser ton doux cou ! Plus je l’embrasse, et plus j’ai envie de le trancher …