Sciences de l’ingénieur au féminin

Pau, 27/10/2019

Notre Lycée compte une majorité de filles. Elles s’intéressent aux sciences, comme leurs camarades masculins. Il est connu, en revanche, que les carrières d’ingénieurs sont embrassées majoritairement par les garçons. Il y a donc une perte sèche de talents féminins. De nombreuses raisons explicatives, souvent multifactorielles, émergent dans le débat public.

Pour faire bouger les lignes concrètement, les associations « Elles bougent » et « UPSTI » ont organisé le 21 Novembre dernier la 7ème édition de la journée nationale « Les sciences de l’ingénieur au féminin ».

Les buts affichés, et empruntés au site national dédié, étaient:

  • de sensibiliser les jeunes collégiennes et lycéennes aux carrières scientifiques et technologiques, au travers des témoignages d’ingénieures, techniciennes et élèves ingénieures ;
  • de les informer sur la variété des métiers et des parcours de formation menant aux emplois d’ingénieure ;
  • de susciter des vocations pour des métiers d’avenir dans l’industrie, sources d’innovations technologiques, et nécessaires au renouvellement et à la pérennisation de notre appareil industriel dans sa globalité ;
  • et de leur donner de l’ambition dans leur parcours professionnel.

C’est, dans notre établissement, Marie-Pierre Castetbieilh (merci à elle!), professeur de Mathématiques et référente de ce pôle, qui chapeaute l’action depuis deux ans, et qui pilotera aussi la Journée Filles et Maths, qui aura lieu le 16 janvier 2020 à Pau. Notre laboratoire y est donc associé.

Les rencontres entre nos Lycéennes et les femmes ingénieures aux parcours et emplois variés ont été d’une grande richesse. Au-delà de la technique, du travail d’équipe, de la maîtrise de l’anglais, on sent bien, par les témoignages passionnés, toute la place des Mathématiques: à la fois comme boîte à outils indispensable, et comme possibilité toujours renouvelée de permettre les modélisations utiles.

Cette entrée a été publiée dans Modélisation et application des Mathématiques. Axe n°3. Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*