Années 2013-2014

  • 25 novembre 2013: Sorties au cinéma pour le film  « Sur le chemin de l’école » de Pascal Plisson et «Gravity» de Alfonso Cuaron:

 

 

  • On vous raconte l’histoire : Ces enfants vivent aux quatre coins du globe mais partagent la même soif d’apprendre. Ils ont compris que seule l’instruction leur permettra d’améliorer leur vie,  dans des paysages incroyables, ils se lancent dans un périple à haut risque qui les conduira vers le savoir.
    Jackson, 11 ans, vit au Kenya et parcourt matin et soir quinze kilomètres avec sa petite sœur au milieu de la savane et des animaux sauvages …
    Zahira, 12 ans, habite dans les montagnes escarpées de l’Atlas marocain, et c’est une journée de marche exténuante qui l’attend pour rejoindre son internat avec ses deux amies …
    Samuel, 13 ans, vit en Inde et chaque jour, les quatre kilomètres qu’il doit accomplir sont une épreuve parce qu’il n’a pas l’usage de ses jambes. Ses deux jeunes frères poussent pendant plus d’une heure son fauteuil roulant bricolé jusqu’à l’école …
    C’est sur un cheval que Carlos, 11 ans, traverse les plaines de Patagonie sur plus de dix-huit kilomètres. Emmenant sa petite sœur avec lui, il accomplit cet exploit deux fois par jour, quel que soit le temps …Ce que l’on pense du film:Pour le PLAISIR de voir quelque chose d’énergisant, la JOIE de voir quelque chose d’émouvant, le BONHEUR de voir quelque chose de beau, pour se faire du bien et se rendre heureux, disons-le tout net, « Sur le chemin de l’école » est un film indispensable !

     

    gravity-venice-film-festival-2013-premiere-cover

    Le film Gravity  et ces détails:

    Pour sa première expédition à bord d’une navette spatiale, le docteur Ryan Stone, brillante experte en ingénierie médicale, accompagne l’astronaute chevronné Matt Kowalsky. Mais alors qu’il s’agit apparemment d’une banale sortie dans l’espace, une catastrophe se produit. Lorsque la navette est pulvérisée, Stone et Kowalsky se retrouvent totalement seuls, livrés à eux-mêmes dans l’univers. Le silence assourdissant autour d’eux leur indique qu’ils ont perdu tout contact avec la Terre et la moindre chance d’être sauvés. Peu à peu, ils cèdent à la panique, d’autant plus qu’à chaque respiration, ils consomment un peu plus les quelques réserves d’oxygène qu’il leur reste. Mais c’est peut-être en s’enfonçant plus loin encore dans l’immensité terrifiante de l’espace qu’ils trouveront le  moyen de rentrer sur Terre…

    Nos avis:

    Un film unique dans l’Histoire du cinéma.  A voir impérativement sur un très, très grand écran. L’expérience sensorielle la plus aboutie jamais filmée. A la sortie, on envie déjà tous ceux qui vont la vivre pour la première fois.

     

    • Un goûter de noël à l’internat d’excellence le jeudi 20 décembre 2013 :

    Mme Prévost ainsi que les assistants d’éducations ont préparé un goûter de Noël à la Maison Des Lycéens pour les élèves inscrits à l’Internat d’Excellence mais aussi pour ceux de l’internat Aéronautique afin de souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année et de bonnes vacances à tous.

    Ils nous ont préparé un buffet composé de gâteaux, bonbons et sodas, ainsi que des chocolats en guise de décorations (qui n’ont d’ailleurs pas duré longtemps) et d’autres vraies décorations.

    Tout au long du goûter, ils ont organisé des activités. Tout d’abords il y a eu le Babyfoot, composé de 6 équipes de 2 personnes. Puis en même temps, pour ceux qui le souhaitaient, il y avait possibilité de jouer au billard. Et pour l’ambiance toutes ces activités, de la musique avait été mise en fond.

    Cet événement s’est terminé au moment du dîner.P1000103  P1000151 P1000136 P1000128 P1000127   P1000117 P1000116 P1000112  P1000106

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*