Archives du mot-clé cinéma

Brendan et le secret de Kells – 6 raisons de voir ce film

Par les élèves de 5e 6

6 raisons de voir « Brendan et le secret de Kells », de Tomm Moore (2001)

Tout commence avec le petit Brendan, un jeune moine dans une abbaye irlandaise. Un jour, un moine enlumineur vient se réfugier dans l’abbaye et le charge d’une tâche très importante : finir le livre d’Iona. Ce livre est précieux car il va permettre au monde de lutter contre les ténèbres. Brendan va faire beaucoup de découvertes durant son aventure…

1) Pour le fantastique :

Tu vas aimer ce film car il y a plusieurs passages fantastiques et amusants. Dans ce film tu pourras voir des animaux (des loups,un chat fantôme, un être mi-serpent, mi-dragon) et des lieux fantastiques (une forêt merveilleuse, un temple terrifiant). Tu pourras voir des personnages aux pouvoirs extraordinaires comme Aisling qui est rapide, qui se transforme avec son chant. Viens le voir : tu vas bien t’amuser!

2) Pour le héros et l’héroïne :

Le héros Brendan est un petit moine de 12 ans, il est courageux, désobéissant car il n’écoute pas son oncle Cellach. Tu vas l’aimer car il est aussi mystérieux et curieux. L’héroïne Aisling est une petite fée de 12 ans : elle est très étrange, elle est aussi brave parce qu’elle a sauvé la vie de Brendan alors qu’elle ne le connaissait pas. Ils se sont rencontrés quand Brendan s’aventure dans la forêt qui entoure l’abbaye de Kells pour récupérer des baies qui fabriquent de l’encre.

3) Pour l’esthétique :

Va voir ce film d’animation pour ses images ! Elles sont très colorées. On voit des images comme dans un kaléidoscope: on dirait des mandalas fabuleux. Tu découvriras des triptyques, une scène divisée en trois parties comme dans les peintures des églises. Les personnages sont différemment représentés: très grands, très carrés ou très petits. Certaines images, en vue aérienne, rappellent les cartes du Moyen-Age. On a adoré les images présentées comme les enluminures médiévales avec des fleurs dorées, des lettrines décorées, des animaux fabuleux. Regarde vite ce monde féerique et magique!

4) Pour l’aventure :                                

Il faut le voir. Ce film est un film d’aventure : Brendan va vivre de nombreuses péripéties ! Au moment où il s’échappe de l’abbaye pour s’aventurer dans la forêt, il est obligé de se cacher. Tout lui semble mystérieux. Il rencontre Aisling qui lui fait visiter la forêt. Quand il arrive dans la forêt, il aperçoit des yeux à travers les buissons, puis se fait attaquer par les loups. Ce n’est pas la seule aventure qu’il va vivre : il va devoir affronter les vikings. Quand il arrive dans une grotte, il se fait attraper par des racines et arrive devant le Grand Crome, ils se battent, Brendan utilise une craie pour enfermer le Grand Crome puis arrive à récupérer l’œil.

5) Pour le côté manga :

Ce film d’animation est impressionnant: il rappelle les films d’animation du studio Ghibli. La présence du chat fait penser aux mangas, comme Chi ou Le vieil homme et son chat. La fée Aisling peut se transformer en loup (et d’autres animaux). Quand Aisling chante près de Pangurban (le chat), il se transforme en une fumée blanche et prend la forme d’un dragon. Tu vas aimer cette scène qui nous a fait penser au Voyage de Chihiro ou Le Château ambulant. C’est un film stylé, à la mode que les jeunes aimeront.

6) Pour la musique :

Bruno Coulais est le compositeur des musiques de ce film d’animation. Pour ce film, il s’est inspiré des musiques du Moyen Âge celtique qui sont douces, relaxantes, et donnent envie de danser. Dans les moments d’action la musique devient un peu stressante.

 

“La Pivellina”de Tizza Covvi et Rainer Frimmel

Par les élèves de 5e 6

Pour ou contre aller voir ce film ? 

Les points positifs

Nous vous conseillons d’aller voir ce film car il est instructif : celui-ci est dans sa version originale en italien. De plus, le sous-titrage permet de mieux comprendre les dialogues.

Nous avons aimé la partie où l’adolescent et la petite fille jouent à des jeux complices. C’est incroyable et mignon qu’une petite fille joue le personnage principal aussi bien.

Nous apprécions la morale de ce film car il y a de la bienveillance, de l’entraide, de l’amitié et de la générosité dans cette famille de gens du cirque.

Les points négatifs

Nous n’avons pas apprécié certains éléments du film car les
plans-séquence sont très longs. Il manque d’actions spectaculaires, ce qui peut être ennuyeux.

Nous avons trouvé qu’il y avait des informations de l’histoire vagues : la vie des enfants, celle de l’enfant abandonnée avant, de l’adolescent et de sa vie personnelle.

Nous avons vu que certains personnages ne sont pas assez présents dans l’histoire comme la mère de l’enfant, les retrouvailles entre l’enfant et sa mère.

Faites-vous votre propre décision.
À vous de décider!

Crédits images: Réseau canopé
reseau-canope.fr/atelier-val-d-oise/cinema/La-Pivellina

 

Tales from Ireland (Contes d’Irlande)

Par les élèves de 6e4

Cette année, en classe d’anglais et de français, nous avons réalisé un court-métrage Tales from Ireland (Contes d’Irlande).
Il s’agit de deux adaptations de contes irlandais, traduits par notre professeur d’anglais, que nous avons regroupées en un petit film.

Grâce à un tableau appelé « découpage technique », nous avons pu déterminer les plans, les sons et les décors. Nous avons aussi réécrit quelques dialogues.

Puis nous nous sommes réparti les tâches de façon à ce que tout le monde ait un rôle. Les élèves étaient acteurs ou maquilleurs, assistants, photographes de tableau, accessoiristes, décorateurs.

Nous avons tourné sur fond bleu.
Pour les décors, nous avons dessiné à la craie grasse et nous avons utilisé du papier découpé.

Nous avons employé le fond bleu car certains personnages étaient habillés en vert. Il n’aurait pas été possible de les incruster sur les décors avec un fond vert.

Ce projet nous a apporté une confiance en nous. Nous avons pu découvrir les métiers du cinéma. Les acteurs ont appris à se mettre dans la peau des personnages. Nous avons passé une excellente semaine de tournage. Nous avons bien ri tout en travaillant.

Nous avons présenté notre petit film au cinéma d’Aiguillon, pour le festival Clap Première, au cinéma de Tonneins pour la journée CULTU’REP et dans la salle de spectacle du lycée Fazanis lors de la soirée Théâtre et arts associés.

Nous espérons qu’il va vous plaire !

Cliquez ici pour lire la vidéo sur le site du collège.

 


Making-of : la production des décors et du stop-motion


Making-of : le tournage

Crédits images : É lèves de 6e 4 © Collège Germillac
Crédits musique : Kevin MacLeod, Folk Round et Surf Shimmy (incompetech.com), Licence Creative Commons BY Attribution 3.0

 

The Little Tramp at Work (Charlot au travail)

Par Ana, Camille, Léa, Louna et Maëva, élèves de 5e4

Nous sommes cinq élèves de 5e4 et nous avons réalisé cette année un court-métrage intitulé The Little Tramp at Work.

Nous nous sommes inspirées du film Modern Times, de Charlie Chaplin, réalisé en 1936, que nous avons étudié dans le cadre de « Collège au cinéma ». C’est un film muet, mais à la limite du cinéma parlant.

Nous avons réalisé ce court-métrage pendant la semaine Santé-Citoyenneté-Culture. Nous avons pu faire ce projet grâce à Mme Legrand, notre professeur de français et à M. Sabras, notre professeur d’anglais.

Nous avons fait ce travail en cinq heures, dans une très bonne ambiance !

Nous avons commencé, par groupe, à choisir des scènes. Sans le faire exprès, nous nous sommes mises d’accord sur le sujet : le travail.

Nous avons tourné sur fond bleu pour pouvoir intégrer des photographies comme décor.

Dans plusieurs pays, le personnage que nous connaissons sous le nom de « Charlot » est appelé « The Little Tramp« , ce qui signifie « le petit vagabond ».

Nous l’avons interprété ici dans trois scènes.  (Nous avons souffert à cause de sa moustache !). Nous espérons qu’elles vous plairont.

Nous avons présenté cette production au cinéma d’Aiguillon, pour le festival Clap Première, au cinéma de Tonneins pour la journée CULTU’REP et dans la salle de spectacle du lycée Fazanis lors de la soirée Théâtre et arts associés.

Cliquez ici pour lire la vidéo sur le site du collège.

Crédits images : Élèves de 5e 4 © Collège Germillac

 

Adama, Le Monde des Souffles

Par les élèves de 5e4

Dans le cadre de « Collège au cinéma », nous avons été voir le film d’animation Adama, Le Monde des Souffles, réalisé par Simon Rouby en 2015.

Nous vous présentons ce film et nous vous faisons part de nos impressions.

Louna, Camille, Ana et Maëva


Mathéo, Bruno, Enzo et Corantin


Sylvain, Corantin, Roman et Ian


Mathis et Younes

 

Crédit image : https://cinevod.bm-grenoble.fr/video/DCIOH-adama-le-monde-des-souffles 
(Vous trouverez sur ce site des liens menant à des vidéos qui explicitent les techniques utilisées.)