L’arbousier ou l’arbre à fraises

Par les élèves du Club Journal ULIS : Léa C., Léa Ch., Hans, Mathieu, Florian

Nous avons décidé de faire un article sur l’arbousier car un camarade (Mathieu) nous a apporté des arbouses , on a goûté, on a aimé et on a décidé de faire un article pour faire connaître ce fruit et l’arbre qui le donne.


Crédit image : Liliane Caliste, Pixabay, CC0 Creative Commons

Où vit l’arbousier ?
L’arbousier vit surtout au bord de la Méditerranée et au Sud-Ouest de la France. Il aime les climats doux.

Les fruits sont ronds, rouges ou oranges et sont sucrés. Ils sont mûrs en automne.

L’arbousier est persistant. (Il ne perd jamais ses feuilles.)
Il ne demande pas d’entretien. Il est très résistant aux parasites, aux maladies. Il n’aime pas trop être taillé.

Il est préférable de le planter vers le soleil en septembre-octobre ou mars-avril. Le sol doit être léger (Il aime le sable.) et bien drainé, acide ou peu calcaire.
La floraison se fait en hiver (fleurs blanches), sa hauteur va de 2 m à 8 m.
L’ arbousier peut être planté de manière isolée et peut former une haie fleurie, un brise-vent. Il peut vivre plusieurs centaines d’années.

Enfin, si comme nous, vous aimez manger, nous avons trouvé une petite recette à base d’arbouses.

Recette de confiture aux arbouses (inspirée par la recette publiée  ici)

Ingrédients :

– Autant d’arbouses que souhaité (ici 4 kg)
– Sucre de canne blond en poudre (poids à définir après cuisson des arbouses)
– Le jus d’1 citron

La recette :

– Laver les arbouses.
– Les faire cuire dans une bassine à confiture jusqu’à ce qu’elles soient fondantes (10-15 minutes environ), tout en remuant à l’aide d’une cuillère en bois.
– Les passer au moulin et récupérer le jus obtenu dans un grand saladier.
– Peser le jus obtenu.
– Y ajouter 1/3 du poids de sucre de canne (3 kg de jus = 1 kg de sucre, par exemple), et le jus de citron.
– Verser le tout dans la bassine à confiture et faire de nouveau cuire 20 minutes en remuant à l’aide d’une cuillère en bois.
– Verser dans des pots à confiture bien propres. Les refermer de suite avec le couvercle et les poser à l’envers sur un torchon. Laisser reposer 12 heures avant de les retourner et de les stocker dans un endroit sec.
– Vos confitures se conserveront plusieurs mois !

Les élèves du Club Journal ULIS : Léa C., Léa Ch., Hans, Mathieu, Florian

 

Une réflexion au sujet de « L’arbousier ou l’arbre à fraises »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*