Quelles différences entre un typhon, un ouragan et un cyclone ?

Par les élèves du Club Journal ULIS : Léa C., Léa Ch., Hans, Mathieu, Florian

Nous avons décidé de nous documenter sur les ouragans parce que
d’énormes ouragans viennent de dévaster des îles antillaises (Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin, Saint-Barthélémy), Porto Rico et aussi une partie de la Floride (États-Unis).

Typhon, ouragan, cyclone. Ces trois mots désignent la même chose : une énorme tempête en rotation (qui tourne) avec des vents dont la vitesse est supérieure à 118km/h. Le nom dépend de l’endroit du globe où se produit le phénomène.

Cyclone ou cyclone tropical : Océan Indien et Pacifique
Ouragan : Atlantique Nord et Pacifique Nord-Est.
Typhon : Pacifique Nord-Ouest.

 

Comment se crée un ouragan ?

Les ouragans se forment sous les Tropiques, principalement entre août et novembre. Pour qu’un ouragan se développe, la mer doit être chaude, l’air au-dessus doit être chaud et humide (+ que 26 degrés celcius) et le vent en altitude doit être nul ou alors aller dans la même direction que le vent en basse altitude.

Au début, l’ouragan a la forme d’une tempête tropicale. Lorsque les vents atteignent une certaine puissance (+ de 117 km/h), la tempête tropicale devient ouragan (ou cyclone, ou typhon, tout dépend de l’endroit où vous vous trouvez sur la planète. Mais il s’agit du même phénomène !).

La tempête, entraînée par le mouvement de la Terre, entre en rotation et prend alors une forme de spirale avec un œil au centre. Les vents dans l’œil de l’ouragan dépassent rarement 30 km/h, et le temps peut être ensoleillé ou nuageux.

L’ouragan peut mesurer entre 500 et 1000km de diamètre et son œil environ 30km en moyenne.

La vie d’un ouragan dépasse rarement neuf jours. Il n’est pas rare qu’au cours de sa vie, l’ouragan redevienne tempête tropicale pour ensuite reprendre sa puissance d’ouragan.


Formation d’un ouragan

Les 5 catégories d’ ouragans

Catégorie 1 : Risque de dégâts pour les toits, les gouttières, les jeunes arbres. Risque de coupure de courant.

Catégorie 2 : Même type de dégâts que catégorie 1 mais de plus grande ampleur.

Catégorie 3 : Destruction des maisons en bois et des arbres. L’eau et l’électricité peuvent être indisponibles pendant plusieurs semaines.

Catégorie 4 : Pendant plusieurs jours ou mois, la zone touchée est inhabitable.

Catégorie 5 : Dégâts catastrophiques, nombreuses maisons détruites, arbres arrachés. La zone est isolée et inhabitable pendant plusieurs semaines.

Club Journal ULIS : Léa C., Léa Ch., Hans, Mathieu, Florian

Crédits image : Pixabay 

 

Une réflexion au sujet de « Quelles différences entre un typhon, un ouragan et un cyclone ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*