Réinventer l’ADN ? (Pauline et Jacques)

« Les créatures vivantes ont deux sortes de paires d’acide aminés: A-T (adénine – thymine) et G-C (guanine – cytosine). Mais les scientifiques disent qu’ils viennent d’inventer deux nouvelles lettres, une paire non-naturelle de bases X-Y.  En novembre, ils ont expliqué comment ces parties cellulaires synthétiques peuvent fonctionner sans problèmes aux cotés de bases naturelles dans l’ADN de E. coli. Par exemple, elles pourraient changer la façon dont les protéines se décomposent dans le corps, aidant les médicaments à rester dans nos systèmes plus longtemps. »
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*