Le manchot empereur : une espèce en voie de disparition

Nom commun : manchot empereur
Nom scientifique : Aptenodytes forsteri

Taille : max 1,3 m
Masse : entre 20 et 40 kg
Espérance de vie : environ 20 ans dans la nature bien que certains, après des observations, pensent que des individus atteignent 50 ans.
Déplacement : 
– il parcourt 50 à 120 km afin de former une colonie pouvant comprendre des milliers d’individus.
Il peut rester en apnée jusqu’à environ 18 minutes et plonger à une profondeur de 535 mètres.

Milieu de vie :

Le manchot empereur vie en Antarctique, dans un environnement très froid pouvant atteindre -40°C à l’air libre et -1,8°C dans l’eau.

Répartition du Manchot empereur en Antarctique.

Zones de reproduction en vert

Zones de vie en rose

Accouplement de manchots à jugulaire.

Les manchots vivent en colonies.
Ils reconnaissent leurs petits aux cris qu’ ils émettent. Les poussins peuvent aller en mer à partir du moment où ils ont des plumes, ils sont alors indépendants.

Alimentation :

Le régime alimentaire des manchots est principalement constitué de krill, de calamars et de poissons.
Globalement les espèces de petites taille de l’antarctique et des îles subantarctique se nourrissent de krill et de calamars, les manchots royaux et empereurs mangeant des poissons et des calamars , les espèces plus au nord mangeant davantage de poissons.
Des études ont montré qu’une colonie de 5 millions de manchots peut quotidiennement manger 8 millions de kilos de krill et de petit poissons.

Reproduction :

Les manchots atteignent leur maturité sexuelle entre 3 et 8 ans, pour les petites espèces la reproduction peut commencer a 3 ou 4 ans et pour les plus grandes vers 5 ans.
La plupart des manchots empereurs se reproduisent du printemps à l’été.

Le réchauffement climatique :

La péninsule antarctique se réchauffent cinq fois plus vite que le reste du monde. Ses eaux sont déjà plus chaudes sur une profondeur de 3000 mètres. Dans l’ouest de la région, la banquise a vu sa surface réduite de 40% par rapport à 1981. Toutes ces conditions amènent à une diminution du krill , la principale source de nourriture pour les manchots empereurs. Cette espèce a vu ses effectifs diminuer de 30 a 66 % dans certaines colonies, et le manque de nourriture rend la survie des jeunes difficiles.

Il serait urgent de limiter la surpêche !

Sources

La répartition des manchots :
http://www.vie-animale.com/2007/03/20/le-manchot/

Le régime alimentaire du manchot :
http://manchots.com/regime-alimentaire/

La reproduction du manchot :
http://manchots.com/reproduction/

source de la photo :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Manchot_empereur

Une réaction sur “Le manchot empereur : une espèce en voie de disparition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*