UROS, le peuple du lac Titicaca

Le roseau : un matériau indispensable

Les Uros vivent sur le lac Titicaca.
Ils utilisent le roseau pour faire la plupart des choses comme leur maison, leur bateau ou encore leurs îles. Tout est fait en totora, leur roseau local. Leurs îles sont aussi tenues par des roseaux qui sont accrochés au fond de l’eau pour éviter qu’elles ne se déplacent sur l’eau. Comme les roseaux se désintègrent à partir du bas des îles, les résidents doivent ajouter plus de roseaux à la surface. C’est à la fois doux et spongieux. Les îles sont souvent épaisses de 1,5 à 2,5 mètres.

Le totora au bord du lac Titicaca (creativeterre.fr)

Les tâches quotidiennes des Uros

Les Uros tirent leur subsistance de la pêche et de la vente de leur produits artisanaux faits de roseaux pour les touristes. Ils chassent aussi les oiseaux, récoltent leurs oeufs et cultivent quelques pommes de terre et oignons sur leurs îlots.

Afficher l’image source
Femmes Uros qui rejoignent leur îlot sur des barques faites en totora (worldlyresort.com)

Notre avis :

Nous trouvons que leur utilisation du roseau est ingénieuse parce que tout ce qu’ils font (maison, bateau, îles…) avec la totora est immense. Un jour nous aimerions y aller pour voir de nos propres yeux ce qu’ils font durant une journée entière.

TEDDY & MATYS