Korowai, la survie dans la forêt tropicale

Ils construisent des cabanes en hauteur qui mesurent jusqu’à 30 mètres. Ils les décorent de coquillages, de trophées de chasse (os, carapaces).
Ainsi, les habitants sont protégés des moustiques, de l’humidité, des ennemis et des démons. Une famille korowai reste un ou deux ans dans la maisons avant d’en construire une nouvelle. Avant de construire, ils défrichent une parcelle dans la jungle : c’est le « dusun ».

Naïm