Les Korowais, peuple perché

Les maisons dans les arbres

Leurs maisons sont faites de bois, de bambous et de feuilles.

Les clairières dans lesquelles ils s’installent sont rasées, dans le but de voir les prédateurs arriver.

Leurs maisons peuvent être construites à une hauteur moyenne de 8 à 12 mètres. En langue Korowais ces maisons sont appelées des « chem« .

Les Korowai construisent des maisons haut perchées dans les arbres, (de 10 à 40 m) pour se défendre des agressions et se protéger des dangers la foret.
Maison dans les arbres
Site d’un voyageur- « Peuples du monde et minorités ethniques-
(peuplesdumonde.voyagesaventures.com)

Une nourriture surprenante

Ils se nourrissent essentiellement de ce que leur procure la forêt alentour ainsi que d’un peu de chasse. Leur nourriture de base est issue du palmier sagoutier.

Leurs habits

La plupart des Korowais portent des pagnes ( sortes de jupe ) ou alors ils sont nus.

la collecte des insectes en forêt est une occupation importante pour les femmes
Tribu Korowai
Site d’un voyageur- « Peuples du monde et minorités ethniques-
(peuplesdumonde.voyagesaventures.com)

Une éducation pas comme les autres.

Leur clan est composé de descendants et ascendants et ses membres disposent tous des mêmes droits, mais les hommes forts ou âgés sont tout de même les plus respectés.

Les hommes et les femmes vivent séparément dans des espaces réservés à chacun à l’intérieur des maisons. Les enfants vivent avec les femmes mais entre huit et dix ans, les garçons rejoignent leur père.

La religion animiste

Il sont animistes car ils croient aux esprits de la forêt et pensent qu’un monde des ancêtres existe au delà de leurs régions.

Une famille Korowais reste 1 ou 2 ans dans la maison avant d’en construire une nouvelle. Mais si une personne meurt, on y laisse son corps ou on l’enterre en dessous avant de quitter le dusun . Le chemin qui y conduit devient alors tabou, interdit, car on pense que l’esprit du mort erre sur place quelques temps avant de rejoindre « la terre des démon ».

Mon avis :

Je trouve que leurs maisons sont très originales, mais leurs habits ainsi que leur éducation sont assez étranges : la séparation des familles entre femmes et hommes, vivre nu. Je ne pourrais pas le supporter car je n’y suis pas habituée.

Lina & Zoé