Les Hmong, les spécialistes de l’agriculture

Les Hmong émigrèrent de la chine au Vietnam entre la fin du XVIIème et le début du XIXème siècle. Ils ont dû fuir leurs régions d’origine à la fin de la guerre contre les Américains. Ils sont environ 5 millions dans le monde

Les Hmong Les Hmong ont une architecture spécifique composée de trois pièces et de deux appentis. La maison est réalisée en bambous et est parfois sur pilotis. L’autel des ancêtres est disposé dans la pièce principale. C’est également dans cet endroit que les gens prennent les repas. Une pièce sur le côté est réservée aux hommes y compris les visiteurs et la pièce de l’autre côté de la pièce principale aux femmes et à la cuisine.

Les vêtement des Hmong Les vêtements Hmong sont décorés par un assemblage de perles et de pièces en argent. Chaque costume est une vraie œuvre d’art tissée qui reflète l’importance de l’identité Hmong.


La parade de la ville de Oudomxay (2003- wikipédia- article Hmong)

Leurs croyances Les religions des Hmong sont le bouddhisme, le christianisme et le chamanisme. Dans la maison, les esprits importants comme l’esprit de la porte, l’esprit du poteau central et l’esprit de la cheminée. L’esprit de la porte est honoré pour les nouvelles maisons tandis que l’esprit du poteau central protège les gens contre la malchance ou la mauvaise santé. Le dernier esprit, l’esprit de la cheminée, est honoré quand une maison est abandonnée et qu’une nouvelle est en construction. 

De quoi vivent les Hmong Les Hmong pratiquent l’agriculture itinérante sur brûlis et la riziculture sur les terrasses qui demande une maitrise particulière de l’irrigation. Les paysages de rizière sont particulièrement jolis lorsqu’on les voit d’une hauteur.

Afficher l’image source

rizière de la montagne de Hoang Lien Son.

Arnaud Devillepoix