Un auteur : Jean Claude Mourlevat

Jean-Claude Mourlevat nait dans les années 1950 en Auvergne. Pour parler de sa vie, il publiera même un roman autobiographique. Il devient d’abord professeur d’allemand. Il se consacre ensuite au théâtre et fait des mises en scène de pièces célèbres avant de se consacrer à l’écriture. Il publie l’Histoire de l’enfant et de l’oeuf, son premier livre en 1997. Il est l’auteur de La Rivière à l’envers, L’enfant océan, La balafre, Le Combat d’hiver, Le chagrin du roi mort. Ses livres sont traduits en une vingtaine de langues. Son roman Terrienne a obtenu en 2011 le prix Utopiales. L’année dernière il a obtenu le prestigieux prix commémoratif Astrid-Lindgren.

Biographie par Célia

Un conte : L’homme qui ne possédait rien

C’est l’histoire d’un homme qui vivait et modestement dans son oasis. Cet homme serein n’avait besoin de rien. Un jour, il vit un chameau qui lui proposa de l’amener dans la grande ville de Topka. Il accepta le voyage qui dura 2 jours. Le chameau lui dit qu’il l’attendrait toujours. Il se lia d’amitié avec un aubergiste et devint son ami et son partenaire. Petit à petit, notre héros s’enrichit, construisit de grands palais, se maria et eut 4 fils. Il vieillit et devint malheureux car cette vie ne lui convenait pas. Un jour, il retrouva le chameau qui le ramena à son oasis. Comme par magie, il redevint jeune, heureux et serein. Cet homme n’avait plus de rides et ses cheveux redevinrent noirs. Nawfel

About admincdi