Le RENARD et le petit TANUKI

au debut un renard appelé SENZO empprisonné dans un rocher . La desse du soleil l’en libère.

Il voit des loups, ses ennemis il les attaques mais il se rend compte qu’il est redevenu un renardeau. Puis on lui apprend qu’il doit élever un bébé tanuki!!!…….

le renard qui rencontre le petit tanuki

Tout savoir sur le tanuki

Le tanuki

Il est joyeux , gentil ,doux il a été abandonné par ses parents ,comme les autres métamorphes.

Connaissez-vous le Tanuki ? Avec son look atypique et son air rigolo, ce yōkai est très populaire au Japon. Une tête amusante, un
ventre rebondi, un chapeau de paille, une gourde de saké, mais qui est donc cette créature étrange ?

Si vous avez déjà aperçu une statuette de Tanuki dans un restaurant, un magasin asiatique, ou dans un manga, son apparence vous a sans doute interpellé ? En effet, on ne peut rester indifférent devant sa tête de raton laveur, ses grands yeux ronds,et son gros bidon 😆. Sous ses airs de bon vivant, le Tanuki fait partie des créatures étranges ou esprits invisibles appelés yōkai dans la mythologie nippone.

Son nom signifie « chien viverrin » en japonais, une espèce de canidé 🐺 originaire d’Asie qui vit dans les montagnes et les forêts. De nature omnivore, l’animal sort principalement la nuit à la recherche de nourriture. Il se reconnaît par ses longs poils et son masque facial caractéristique. On vous l’accorde, ce chien ne ressemble pas vraiment à Médor 🐶, d’autant plus qu’il a la particularité d’hiberner. D’ailleurs, il est régulièrement confondu avec le raton laveur ou le blaireau.

Dans la mythologie japonaise, le chien viverrin possède des pouvoirs magiques. Appelé également bake danuki, cet esprit des forêts a la particularité de se transformer à sa guise pour duper les hommes tout comme son acolyte Kitsune(senzo),le renard magique. Connu pour ses gros attributs et son amour du saké, le Tanuki suscite les plaisanteries des Japonais.

Ce chien des forêts est mentionné pour la première fois dans le Nihon Shoki, un recueil historique sur les origines du Japon, apparu en 720. Il figure également sur les anciens rouleaux illustrés du Moyen âge avec d’autres yōkai comme le démon Tengu.

Popularisé par les contes bouddhistes, le Tanuki s’est profondément ancré au fil des siècles dans le folklore nippon. De caractère farceur, cette créature malicieuse un peu tête en l’air et particulièrement maladroite n’hésite pas à se métamorphoser pour jouer des tours aux humains.

Selon les légendes et les régions, ce yōkai peut être considéré comme bienveillant ou hostile. Dans certains contes, il peut même aller jusqu’à tuer pour obtenir ce qu’il souhaite. Toutefois, il n’est plus considéré comme dangereux aujourd’hui, mais plutôt farceur et roublard.Comme la plupart des créatures mythiques japonaises, le Tanuki possède des pouvoirs célestes. Créature métamorphe, il peut se transformer et prendre l’apparence qu’il souhaite comme celle d’un objet ou d’un humain. Par ailleurs, il maîtrise parfaitement l’art du déguisement. Son ventre bedonnant lui sert de tambour 🥁. Dans l’imaginaire des Japonais, le son produit ressemble à « pompoko », bruit qui inspira le film de Isao Takahata.

About elevecdi