Ateliers « La Traversée Les Suffragettes Road Movie »

Tout au long du mois de mars, les élèves de 4ème1 et 4ème2 ont participé à des ateliers animés par Manon Chivet de la compagnie théâtrale Road Movie Cabaret d’Agen.

A partir du spectacle Les Suffragettes auquel tous les élèves de 4ème ont assisté le 7 février, les élèves ont pu débattre sur la notion d’engagement : est-ce que tous les moyens sont bons pour parvenir à ses objectifs?

Parce que débattre c’est le contraire de se battre, les cinq principes du débat ont été posés : tolérance, courtoisie, ouverture d’esprit, la parole est à tout le monde, garder à l’esprit que d’un avis divergent de la majorité peuvent venir des éléments très intéressants.

Au cours des quatre ateliers, les élèves ont travaillé en petits groupes sur des documents concernant des jeunes filles engagées parmi lesquelles Aliaa Elmahdi, Malala Youssafzai, Sonita Alizadeh, Ysée Parmentier. Chaque groupe a, ensuite, présenté aux autres la biographie de ces jeunes filles.

Mr Paudeleux du Conseil Départemental est venu leur présenter les Juniors Associations.

Un atelier a été consacré à un grand débat : pour ou contre le vote avant 16 ans?

Chaque atelier commençait par des jeux pour se mettre en confiance.

Enfin, le 29 mars dernier, a eu lieu la restitution au cours de laquelle les élèves ont mis en scène des débats qu’ils avaient choisis : pour ou contre l’usage du téléphone portable à l’école? pour ou contre les salaires exorbitants des sportifs? pour ou contre l’installation de distributeurs de préservatifs au collège? pour ou contre la nourriture gratuite? pour ou contre un emploi du temps allégé à l’école? pour ou contre le port de l’uniforme au collège?

Voici quelques propos recueillis auprès des élèves qui ont participé à ce projet :

 » Ces ateliers nous ont permis de commencer la journée de façon positive grâce aux jeux proposés par Manon pour nous mettre en confiance.« 

 » Apprendre à nous découvrir. Prendre conscience que le regard des autres n’est pas facile. Partager avec des camarades. Apprendre à se mettre dans la peau de personnages qui pensent autrement que nous. Essayer de nous débarrasser de notre timidité. »

 » Les débats ont été des moments forts où l’on a pu exprimer nos pensées et donner nos idées.« 

 » Restituer par mimes la biographie d’adolescentes engagées nous a plu : c’était drôle à faire et à regarder. »

 » Au fil des ateliers, nous avons remarqué une évolution dans la prise de parole….moins de gêne. »

Merci à tous ceux et celles qui ont participé à ce projet et à toutes les personnes qui ont permis sa réalisation.