Mai 08

La légèreté de Catherine Meurisse

La Légèreté

Dessinatrice à Charlie Hebdo depuis plus d’une décennie, le 7 janvier 2015, par chance, son retard lui fit échapper au massacre ; malgré tout, elle n’en sortit pas indemne. La disparition tragique de ses collègues, ses amis entraîna la perte du goût de dessiner. Après ce traumatisme, elle ressentit le besoin de s’échapper de ce monde, donc elle se mit à réécrire et redessiner la beauté. Dans cette BD, elle nous fait s’évader dans ses moments d’émotions vécus après l’attentat en voyageant vers l’océan, le Louvre, la villa de Médicis et beaucoup d’autres lieux de beauté et de Renaissance.

Emma B.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*