Mai 08

120 battements par minute

120 battements par minute

Film réalisé par Robin Campillo en 2017. Il a reçu le grand prix du festival de Cannes et bien d’autres prix du festival, ainsi que l’Oscar du meilleur film 2018.

L’histoire se passe au début des années 1990 à Paris, et le sida sévit depuis déjà plus de dix ans et continue de se propager. Le gouvernement français ne fait rien pour l’empêcher et l’association Act Up – Paris se crée alors pour se révolter contre l’Etat et les laboratoires de recherches.

Des débats tard le soir aux intrusions dans les laboratoires scientifiques pour maculer de sang les locaux et chercheurs, Nathan qui est nouveau à l’association, va participer activement à ce soulèvement. Il s’engage pour défendre toutes les personnes atteintes du sida, les séropositifs, dont Sean un des plus anciens membres d’Act Up – Paris. Celui-ci est de plus en plus affaibli par sa maladie mais, révolté, il expose sa rage et continue de faire preuve de force et de courage car même s’il sait que la partie est déjà finie pour lui, il veut rendre justice à tous ceux qui en souffrent aussi.

On va ainsi suivre la vie et le combat de ces deux personnages, et découvrir les liens qui vont peu à peu se tisser entre eux.

C’est un film qui regorge d’émotions, et même si il fait pleurer c’est un film à voir qui nous résume avec force et conviction l’horrible combat qu’a été la lutte contre le sida.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*