Mar 04

« Les Cahiers Ukrainiens [mémoires du temps de l’URRS]

Photo de la couverture, Amandine M.

J’ai lu la bande dessiné « Les Cahiers Ukrainiens [mémoires du temps de l’URSS] » d’Igort. L’écrivain décrit son livre comme un récit-témoignage, puisqu’il est allé visiter l’Ukraine pour en savoir plus sur la vie pendant et après le communisme.

Dans ce livre, il raconte l’histoire très touchante de plusieurs ukrainiens qu’il a rencontré. Par exemple, Serafima Andrejevna lui a décrit son quotidien durant la plus terrible année de sa vie, c’est-à-dire quand elle a été obligée de manger des racines durant l’hiver. C’était une période où la peur était constante. L’auteur explique aussi ce qu’étaient les Koulaks et pourquoi il ne valait mieux pas en être un. On y découvre aussi comment le cannibalisme est devenu « normal ».

Igort y décrit d’autres facettes de l’Ukraine et le communiste, mais je vous laisse les découvrir.

J’ai trouvé cette bande dessiné très touchante et triste, les histoires des ukrainiens sont très bien racontées, on s’y croirait. Si vous aimez les histoires historiques ou que vous voulez vous renseigner sur le communiste et l’Ukraine, je vous le recommande.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*