Nov 13

Le rugby s’inquiète pour son avenir

 

source : Wikimedia Commons

A la suite d un décès après un plaquage, les joueurs prennent conscience de la dangerosité de ce sport.

Le président de la ligue nationale de rugby a répété plusieurs fois qu il faut réagir pour protéger la santé des joueurs en changeant les  règles et  le comportement de ces derniers.

L’été a été marqué par le décès du joueur Louis Fajfrowski qui avait seulement 21 ans, ce qui a relancé la polémique sur les risques du rugby ; il  est mort du crise cardiaque suite à un ko après un violent contact .

De nouvelles règles sont-elles nécessaires ?

Sur le plan arbitral, de nouvelles règles sont proposées :  pour les professionnels, les changements restent minimes. Par exemple, la LNR (ligue nationale du rugby) a autorisé que tout joueur blessé pouvait  être remplacé, ce qui  n était pas le cas auparavant. De plus,  les arbitres possèdent  désormais des cartons bleus, ce carton oblige tout joueur présentant un signe évident de commotion cérébrale à une sortie définitive du terrain.

J’espère que j’ai réussi à vous éclairer sur quelques nouvelles règles du rugby pour en réduire sa dangerosité.

Pour en découvrir d’autres, cliquer ici

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*