Nov 04

Comment c’est loin

Premier film du rappeur français Orelsan et Christophe Offenstein sorti en 2015, « Comment c’est loin » n’est pas juste une comédie : il représente deux trentenaires enchaînant les petits boulots, et s’accrochant à leur rêve, celui de vivre du rap. On s’attache aux personnages, grands adolescents anti-conformistes, qui vivent en colocation dans un appartement en bordel, enchaînant les soirées dans le bar du coin, et vidant les bouteilles de l’hôtel où l’un des deux a un job de gardien de nuit. La musique y est bien mise en avant. Mais l’intérêt principal est de découvrir l’univers du duo et de voir que ces deux personnages ne se prennent pas au sérieux. Malgré son apparente nonchalance, on réalise qu’au delà du provocateur, Orelsan est un jeune homme qui a des rêves, qu’il est bien entouré et qu’il est apparemment bien parti pour les réaliser.

Synopsys :

Repérés par les producteurs Ablaye et Skread sur RadioPhoenix, Orel et Gringe, deux adultes bloqués à l’adolescence doivent écrire leur premier album de rap. Cependant, leur album tarde de plus en plus, jusqu’à ce que leurs producteurs leur donnent un ultimatum : ils disposent d’une journée pour écrire leur premier morceau.

Personnellement, j’ai beaucoup aimé ce film, étant fan des Casseurs Flowteurs (Orelsan & Gringe), je trouve qu’il les représente bien, sans artifices, râleurs et flemmards. Un film pour moi plein d’inventions, de justesse et de fantaisie.

La bande annonce du film disponible ici.

P.S : Le film a aussi donné lieu à un album nommé du même nom, disponible ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.


*